• La basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde
    et Saint-Jacques-le-Majeur


    La basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal est le siège de l'archidiocèse de Montréal. C'est la troisième plus grande église du Québec après l'Oratoire Saint-Joseph et la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré. Elle est située au centre-ville de Montréal, dans l'arrondissement Ville-Marie.

     La cathédrale qui s'appelait à l'origine cathédrale Saint-Jacques fut détruite par le grand incendie du 8 juillet 1852 qui ravagea le centre ville. Mgr Ignace Bourget, second évêque de Montréal, proposa de la reconstruire sur le modèle de la Basilique St-Pierre de Rome, au centre-ville de Montréal, en plein coeur du quartier protestant de l'époque. La construction eut lieu entre 1870 et 1894. En 1955, elle fut reconsacrée à Marie, Reine du Monde par le pape PieXII.
    Une restauration de la Cathédrale, commencée en 1955, a été terminée en 1960.

    Cet édifice est de style architectural Néo-Renaissance.

    Autour de la coupole sont inscrites les paroles de Jésus à Pierre: «Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle; je te donnerai les clés du Royaume des Cieux.» («Tu es petrus et super hanc petram ædificabo ecclesiam meam et portæ inferi non prævalebunt adversus eam et tibi dabo claves regni colorum»)
     
     


    Sous la coupole se dresse une reproduction du baldaquin néo-baroque de Gian Lorenzo Bernini. Cette oeuvre, exécutée par Victor Vincent, à Rome en 1900 est en cuivre rouge. Il est travaillé à la main et orné de feuilles d'or. Les anges, les guirlandes et les insignes de la papauté ont été sculptés par Olindo Gratton vers 1910.


    De nombreux tableaux historiques peints pour la plupart par Georges Delfosse illustrent des pages de l'histoire de la ville.

    «La Vénérable Marguerite Bourgeoys enseignant les jeunes sauvages, près des tours du Vieux Fort de Montréal - 1694»


    «L'héroïque Jeanne Mance et les Hospitalières de Saint-Joseph soignant les malades - 1659»


    «Le martyre du père Nicolas Viel et de son disciple Ahuntsic - 1625» 
    Ce tableau représente le Père Viel et trois hurons, qui tourmentaient les missionnaires jésuites, descendant les rapides en canot. Son disciple Ahuntsic est déjà à l'eau. Un des amérindiens le repousse avec son aviron. Un autre saisissant le récollet Nicolas Viel, s'apprête à le pousser dans les flots.
     


    «Première messe chantée sur les bords de la rivière des Prairies par le Père Denis Jamay - 24 juin 1615»

    «M.Olier consacre les Associés de Montréal à la Vierge dans l'église de Notre-Dame de Paris - 3 février 1641»

     La chapelle mortuaire contient les dépouilles des évêques de Montréal. Au centre se trouve le mausolée de Mgr Bourget, oeuvre exécutée à Rome. Cependant, il ne contient pas sa dépouille qui repose dans une crypte, sous un des piliers de la Cathédrale. Le magnifique bas-relief en bronze, au-dessus de l'autel, représente Saint-Pierre de Rome.


    De nombreuses statues ornent les murs, à l'extérieur comme à l'intérieur.











    Zoom sur le grand orgue Casavant inauguré le 22 septembre 1893. L'instrument comptait alors 56 jeux répartis sur trois claviers et un pédalier. En 1951, la maison Casavant l'a reconstruit portant l'instrument  à 76 jeux répartis sur quatre claviers et un pédalier. En 1995-1996, une restauration a été réalisée par la maison Guilbault-Thérien. L'orgue compte désormais 93 jeux répartis sur quatre claviers et un pédalier. 
    Alors que sur la façade de la basilique Saint-Pierre, il y a des statues des douze apôtres, ici, le devant de la cathédrale est embelli par les statues des saints patrons des treize paroisses montréalaises qui les ont offertes au diocèse.

    De gauche à droite :
    - saint Antoine de Padoue et l'Enfant Jésus (1898)
    - saint Vincent de Paul et un enfant trouvé; (1893)
    - saint Hyacinthe tenant une statuette de la Vierge (1899)
    - saint Thomas d'Aquin (1900)
    - saint Paul (1898)
    - saint Jean l'Évangéliste (1893)
    - au centre, saint Jacques-le-Majeur (1892)
    - saint Joseph et l'Enfant Jésus (1899)
    - saint Jean Baptiste (1899)
    - saint Patrice (1899)
    - saint Ignace d'Antioche (1893)
    - saint Charles Borromée (1899)
    - saint François d'Assise (1898)



    Je vous mets 3 photos du net avec leurs liens d'origine pour vous montrer une vue complète de la façade de la cathédrale et de la cathédrale.
    Source de la photo ici

     Source de la photo ici

    Source de la photo ici


    Monument de Monseigneur Ignace Bourget, œuvre du sculpteur Philippe Hébert, il s'élève côté ouest de la place qui s'étend devant le parvis de la Cathédrale.
    Mgr Bourget, représenté dans l'apparat de ses vêtements canoniques, tient un manuscrit tandis que, de l'autre main, il accompagne d'un geste oratoire les paroles qu'il adresse au peuple.


    Au bas de la statue, on trouve deux figures allégoriques représentant les vertus de charité et de religion. Le petit bas-relief à la base du piédestal représente Mgr Bourget s'appuyant au bras du Colonel Athanase de Charette.
    La charité prend les traits d'une femme au regard tourné vers le ciel; la main droite vient de faire l'aumône d'un pain à une pauvre dame âgée; la main gauche fait glisser un pan de son manteau sur les épaules grelottantes d'un enfant abandonné.

    La vertu de religion est représentée par une femme dont le bras gauche attire à elle une enfant qui joint les mains en signe d'admiration, tandis que de l'autre côté, se meurt un vieillard; ils sont tous deux soutenus par la vertu de religion.

    Le 14 mai 2006, la commission des lieux et monuments historiques du Canada a reconnu l'importance historique et architecturale nationale de la Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde.



    27 commentaires
  •                                               Montréal

    Origines de Montréal : rapide résumé afin de la situer dans le temps.

    Les premières traces d'un habitat humain à Montréal datent de quatre mille ans. Entre 1000 et 1500 après J.-C., les indigènes appelés les "Iroquois du Saint-Laurent" se sont installés aux alentours du Vieux-Montréal et ont fondé le village d'Hochelaga. En 1535, ils ont accueilli l'explorateur français, Jacques Cartier.

    Moins de 40 habitants français vivent sur les rivages de l'île de Montréal lorsque la ville est fondée en 1642, par le militaire Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve et la missionnaire Jeanne Mance. Dès leur arrivée les français construisirent la fort Ville-Marie. Ils ont nommé la colonie Ville-Marie en l'honneur de la Sainte-Vierge.

    Montréal


    Montréal est la plus grande ville de la province canadienne du Québec et la deuxième plus grande ville du Canada. Initialement appelée Ville-Marie, elle tire son nom actuel du Mont Royal, une montagne d'une hauteur de 232 m au milieu de la ville.
    La langue officielle est le français de Montréal, tel que défini par la charte de la ville. Montréal est la deuxième plus grande ville francophone au monde, après Paris.

    Montréal est une île du fleuve Saint-Laurent. Porte d'entrée vers le continent, elle a connu sa prospérité grâce à sa situation géographique. En effet, c'est l'endroit le plus éloigné du Saint Laurent où l'accès était encore possible pour les navires de haute-mer.

    Montréal, ville aux multiples facettes et fière de ses contrastes :

    Kathy Reichs, anthropologue judiciaire et auteure, disait : "Montréal 
    est la reine des contradictions - elle charme son futur tout en enlaçant son passé, elle amalgame vigoureusement le français et l'anglais et elle harmonise les gratte-ciels en acier du centre-ville et la précieuse verdure de ses parcs".

    Le contraste entre l'ancien et le moderne est très prononcé. On trouve des bistros chics logés dans les maisons en rangée datant du 18ème siècle, des maisons victoriennes blotties au pied de tours en béton, acier et verrre.



    Reflet de la cathédrale Christ Church dans la tour KPMG



    Gare Winston : cette gare construite en 1889, était autrefois l'une des plus importantes stations au Canada. Aujourd'hui,elle est utilisée uniquement pour les trains de banlieue. Elle demeure l'un des plus beaux exemples d'architecture de renaissance romane à Montréal. La gare sert d'entrée au nouveau centre Molson, elle est aussi reliée au bâtiment IBM Canada à l'est. 

    Gare, côté rue de la Gauchetière Ouest

    Gare, côté rue Peel


    Bureau de poste central, rue Peel


    Montréal, ville multiculturelle :

    C'est une ville accueillante, multiculturelle où plus de 80 groupes ethniques s'y côtoient, allant du Haïtiens au Rwandais, des grecs aux chinois, aux  immigrants de l'Inde, nords-africains, sud-américains, européens, asiatiques, etc...... Inventive, elle se grise dans un tourbillon de créations culturelles, tant classique que d'avant-garde.

    Poème de Gérald Godin (1938-1994), gravé sur un mur à côté de la station de métro Mont-Royal

    "Montréal est un laboratoire culturel où les accents, les gastronomies et les rêves s'amalgament, et où tout semble encore possible". dit une chroniqueuse de "La Presse", Rima Elkouri. On peut  voyager à travers le monde à l'intérieur même de la ville.
    Son centre-ville grouille de vie au pied de sa montagne, alors que son histoire s'enracine dans ses vieux quartiers près du fleuve.

    Montréal, à pied, en vélo, en métro

    Elle offre un cadre idéal pour les promenades à pied grâce à son réseau de métro propre, silencieux et pratique, ou pour les balades à vélo grâce à ses pistes cyclables très nombreuses. On peut louer un vélo BIXI dans un des 300 points d'accès.







    Une particularité de Montréal : ses rues et ses avenues immenses qui forment presque toute un quadrillage.

    Et pour le plaisir encore quelques photos des rues de Montréal





    Un espace vert parmi tant d'autres en pleine ville, la place du Canada avec le monument de sir John Alexander Macdonald qui fut la première personne à occuper le poste de premier ministre du Canada en 1867.



    A bientôt pour d'autres promenades à travers Montréal, il y a beaucoup de belles choses à découvrir....


    27 commentaires
  • De retour depuis une semaine, je n'ai pas encore réussi à écrire un seul article en raison de gros problèmes de connexion en plus de mon ordinateur qui est encore toujours en réparation.
    Je vous rendrai également visite sur vos blogs dès que la connexion fonctionnera à nouveau correctement. Je ne vous oublie pas

    Je profite d'un instant où ça fonctionne un peu, bien que ce ce soit extrêmement lent, pour vous présenter quelques vues d'ensemble sur la ville de Montréal ainsi que quelques zooms, pris depuis le Mont-Royal, endroit magnifique dont je parlerai dans un prochain article, lorsque je pourrais travailler dans de meilleures conditions.

    Montréal est une ville splendide, j'ai pris beaucoup de plaisir à la visiter, mais je préfère de loin la tranquillité de ma campagne. J'ai eu un peu de difficultés les deux derniers jours, lorsque je me suis retrouvée dans les avenues immenses et bruyantes, au milieu des gratte-ciels.  












    Oufffff il m'a fallu du temps, mais j'y suis arrivée,  en espérant qu'il n'y ait pas de déconnexion pendant que je publie l'article


    19 commentaires
  • Petit coucou de Montréal.

    J'ai souhaité partager avec vous la beauté des paysages vus d'avion. C'est extraordaire de se trouver si haut dans le ciel, par moment je me demandais comment l'avion pouvait rester en l'air, et à d'autres moments, tout particulièrement lorsque l'océan était bien dégagé de ses nuages, j'était un peu prise d'angoisse, de peur que l'avion ne tombe dans cette immensité ! J'ai aussi eu cet instant d'angoisse lorsque je suis entrée dans l'avion et que j'ai vu tant de passagers enfermés dans une si "petite boite"....


    Départ de Lyon, ici quelques minutes après le décollage


    Zoom sur la France vue d'avion, je ne sais plus où l'on se trouve.  L'avion est passé au-dessus de Vichy, Nantes et les côtes bretonnes qui étaient malheureusement sous les nuages.


    Un immense puzzle


    Ici on arrive vers les côtes bretonnes



    Au dessus de l'Atlantique



    Arrivée au-dessus de Montréal caché sous de gros nuages blancs, on croirait une vaste étendue de neige



    Zoom sur les immenses nuages



    L'avion commence sa descente, ici le St Laurent



    Vues sur Montréal, les photos ne sont pas très claires, le temps était brumeux.






    Peut-être pourrais-je faire d'autres photos au retour si le ciel est plus clair, j'aurai surtout bien aimé voir les côtes françaises depuis le ciel.

    A bientôt pour quelques photos de mes promenades à Montréal .


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique