•  Le bleu des bleuets - Georges Brassens

    Chanson : Le bleu des bleuets - Georges Brassens

    Chanson : Le bleu des bleuets - Georges Brassens

    J'ai découvert cette chanson par hasard. Comme elle est de saison, que les bleuets sont en fleurs, je la partage avec vous.

     
     

    Georges Brassens a chanté cette chanson en 1980. Il l'a entendue durant son enfance. En faisant quelques recherches j'ai appris qu'elle a été écrite en 1892 par Edmond Haraucourt pour la poésie et Marcel Legay pour la musique. Elle a été interprétée par d'autres chanteurs avant Georges Brassens (Jean Lumière, Jacques Lantier, Colette Renard, etc....)

     

    Le bleu des bleuets

    Dans leurs fraises leurs collerettes
    Liserons et pâquerettes,
    J'aime le myrte et le muguet,
    Les lilas et la primevère,
    Mais la couleur que je préfère
    C'est le bleu, le bleu des bleuets
    C'est le bleu, le bleu des bleuets.

    O ! le velours brun des pensées,
    L'oranger blanc des fiancées,
    Les lourds glaïeuls, le lys fluet,
    L'or du soleil morne et sévère,
    Mais la couleur que je préfère
    C'est le bleu, le bleu des bleuets
    C'est le bleu, le bleu des bleuets. 

    Dans les blés blonds courons ma mie  ;
    Avec une grâce endormie
    Les bleuets font des menuets.
    Mon amour les prit pour emblème
    Et c'est mon propre amour que j'aime
    Dans le bleu, le bleu des bleuets
    Dans le bleu, le bleu des bleuets...
     
    Mon amour les prit pour emblème
    et c'est mon propre amour que j'aime
    Dans le bleu, le bleu des bleuets
    Dans le bleu, le bleu des bleuets.
                                                                                                                                            
     

    Georges Brassens

     

    Chanson : Le bleu des bleuets - Georges Brassens

    Chanson : Le bleu des bleuets - Georges Brassens

    Chanson : Le bleu des bleuets - Georges Brassens

     

     


    11 commentaires
  • Je l'ai appris aux infos de 13h, Demis Roussos nous a quitté dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 janvier, à l'âge de 68 ans, suite à un cancer.

    Ses chansons ont accompagné ma jeunesse et celle de la plupart d'entre vous.

    Né le 15 juin 1946 à Alexandrie en Egypte, Artémios Ventouris Rousos avait appris le chant au sein du Chœur de l’Eglise orthodoxe grecque d’Alexandrie

    Il était d'abord le chanteur du groupe des Aphrodite's child et l'on se souvient de "Rain and Tears", "I want to live", "Spring, summer, winter and fall et ma préférée :

    "It's five o'clock" (1969)

     

    En 1971 il fait carrière en solo avec son premier 45 tours, "We shall dance". S'en suivirent de nombreux autres titres qui ont tous eu un énorme succès dont:

    "Quand je t'aime" (1987)

     

    Goodbye, my love, goodbye (1973)

     

    Forever and ever (1973)

    Vous pouvez également retrouver sur mon blog : "Mourir auprès de mon amour" (1977)

     

     Demis Roussos est mort: Retour sur 50 ans de carrière par 20Minutes
    Au revoir Demis, vous êtes parti mais vos chansons et votre voix resteront gravées dans nos mémoires. telles des notes de musique.

    "Ave Maria" pour vous accompagner dans l'au-delà

    Adieu Demis Roussos

     

     

     


    13 commentaires
  • J'ai découvert cette chanson de Robert Lamoureux à la télévision. Je ne la connaissais pas, mais en entendant ces belles paroles j'ai eu très envie de la partager sur mon blog.  Robert Lamoureux, comédien, humoriste, chansonnier nous a quitté le 29 octobre 2011, ça fera juste deux ans.

      gif-maison-95.gif

    Viens à la maison

     

    Y a partout des gens qui se promènent
    Avec le coeur tout plein de soucis
    Pour tous ces gens qu'ont pas eu de veine,
    Ma maison n'est pas loin d'ici
    Bien sûr, chez moi, c'est pas immense
    Mais y a quand même un beau jardin
    Quand on a l' coeur dans la souffrance
    De voir des fleurs, ça fait du bien

    Si t'as des ennuis, si t'as des soucis,
    Viens à la maison,
    Si t'as eu d' la peine, si t'as pas eu d' veine,
    Viens à la maison
    Le gosse te dira des fables d'autrefois
    T'auras des chansons
    Si t'as des misères, ben, viens prendre un verre,
    Viens à la maison

    Si tu préfères la musique
    Ma femme te jouera du piano
    Faut aimer
    Et si ça t' rend mélancolique
    Ben, moi, j' te f'rais mon numéro
    Et si vraiment t'as trop d' peine
    Que tu sent's venir les pleurs
    Et ben, mon vieux, faut pas qu' tu t' gênes
    De pleurer, ça soulage le coeur

    Si t'as des ennuis, si t'as des soucis,
    Viens à la maison,
    Si t'as eu d' la peine, si t'as pas eu d' veine,
    Viens à la maison
    Le gosse te dira des fables d'autrefois
    T'auras des chansons
    Si t'as des misères, ben, viens prendre un verre,
    Viens à la maison

    Et si vraiment y a rien à faire
    Pour t'empêcher d'être malheureux
    Ben, j' te racont'rais mes misères
    Ça nous f'ra bien rire tous les deux
    Car, vois-tu, bien mieux que les patenôtres
    Et sûr comme un et un font deux
    C'est encore le malheur des autres
    Qui nous console d'être malheureux

    Si t'as des ennuis, si t'as des soucis,
    Viens à la maison,
    Si t'as eu d' la peine, si t'as pas eu d' veine,
    Viens à la maison
    Le gosse te dira des fables d'autrefois
    T'auras des chansons
    Si t'as des misères, hé ben, viens prendre un verre,
    Viens à la maison.


     

    Bon week-end à tous, n'oubliez pas de reculer vos montres d'une heure cette nuit. Nous allons pouvoir dormir une heure de plus mais la nuit tombera aussi trop tôt.

    changer l'heure

     



    12 commentaires
  • Georges Moustaki nous a quitté ce 23 mai 2013, à l'âge de 79 ans, suite à un emphysème pulmonaire. Il était hostipatilisé à la Maison du Mineur à Vence (Alpes Maritimes).
     
    De son vrai nom Giuseppe Mustacchi, il était né le 3 mai 1934 à Alexandrie, de parents juifs grecs immigrés en Egypte. Il s'est installé à Paris en 1951 et y a fait une rencontre déterminante avec Georges Brassens qui l'a intronisé dans les nuits de Saint-Germain-des-Prés. C'est en son hommage qu'il a adopté le prénom de Georges.
     
     Poète et rêveur, Georges Moustaki a écrit quelques 300 chansons pour les plus grands interprètes tels que Piaf, Montand, Barbara, Gréco, Reggiani...
    Pour lui rendre hommage voici quelques-unes de ses chansons qui ont marqué la jeunesse de beaucoup d'entre nous.
      N'oubliez pas de couper le lecteur de musique pour pouvoir écouter ces vidéos
     
    LE METEQUE
     
    MA SOLITUDE  
     
    MA LIBERTE
     
    LA DAME BRUNE avec BARBARA
     
    LE TEMPS DE VIVRE
     
    IL EST TROP TARD
     
    Adieux Monsieur Moustaki, reposez en paix dans l'éternité. Il nous reste vos chansons en souvenir de vous.
     
     
      

    10 commentaires
  •   Article programmé.

    En attendant de vous retrouver je vous offre cette jolie chanson complètement oubliée et que j'ai redécouverte la semaine dernière.

    Je vous laisse avec ce petit moment romantique...

     

    bisous96.gif

     

     

     


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique