• Gruissan, l'église Notre Dame de l'Assomption

    Aujourd'hui je vous emmène visiter l'Eglise Notre Dame de l'Assomption dans le village de Gruissan.

    Située au centre du village, au pied de la Tour Barberousse dont elle est contemporaine, l’église est un des plus vieux édifices de la commune.

    Typique du XIIIème siècle languedocien, elle a subi de nombreuses modifications depuis sa création en pierre de l’île Sainte Lucie et calcaire de la Clape (le massif de la Clape est un massif calcaire situé entre Narbonne et Gruissan). De nombreux détails donnent à penser qu’elle fait partie à l’origine du système de défense du village.

    Quant au clocher, dont la datation est difficile à établir, il semble qu’il ait pu servir de tour de garde pour le quartier situé en bas du Château.

    P1030336.JPG

     

     

    P1030296.JPG

     

    Entrons dans l'église 

    P1030330

     

    et découvrons sa voûte en forme de cale de bateau. Le maître-autel est surmonté d'un retable à six colonnes en marbre rose et d'une statue de l'assomption de la Vierge Marie en bois polychrome.P1080093.JPG

     

    P1030293.JPG

     

    photos-Gruissan-Lucien-067.jpg

     

    Ci-dessous : (photo que j'ai eu beaucoup de mal à faire, car le tableau est sombre) A gauche, près du sanctuaire, nous pouvons admirer le magistral ex-voto, peint par le peintre audois, Jacques Gamelin. Cette oeuvre lui a été commandée par la communauté gruissanaise. Elle représente le plus important naufrage qu'a connu le village de Gruissan, le 27 février 1797 et qui fit 32 morts.  Dans ce tableau Gamelin présente deux aspects de la vie des pêcheurs : à droite la vie quotidienne, paisible dans une atmosphère claire et ensoleillée, à gauche sous un ciel tourmenté et sombre, la description du naufrage au large de la Vieille Nouvelle, encore visible aujourd’hui de l’autre côté du grau. Au centre de la composition, Saint-Pierre dans une attitude implorante, semble intercéder pour la communauté des pêcheurs, dont il est le Saint Protecteur. P1030290.JPG

     P1080104.JPG

     

     A droite, un tableau dont je n'ai pas de renseignements

    P1030291.JPG

     

    puis une petite chapelle de la Sainte Vierge aménagée dans l'ancien porche d'entrée de l'église. La statue de la Vierge à l'enfant, en bois doré, est entourée des statues, en bois doré de Saint Joseph et de Saint Dominique.P1080099.JPG

     

    P1080118.JPG

     

    P1030282.JPG

      DSCF1682.JPG

     

    Deux peintures de Geneviève Duboul ornent depuis peu, les panneaux restaurés : l'assomption "Providence de Dieu" et la Vierge au Manteau "Providence des hommes". 

    P1030283.JPG

     

    P1030284.JPG

     

    Au fond de l'église, confessionnaux et fond baptismal au-dessus duquel se trouve une statue représentant le baptême de Jésus. De chaque côté une petite chapelle, l'une avec les statues de Sainte Thérèse de l'enfant Jésus et Saint Antoine, l'autre avec la vierge Marie. 

    P1080110.JPG

     

    P1030279.JPG

     P1080112.JPG

     P1030280.JPG

     

    P1080114.JPG P1080115.JPG

     

    P1030277.JPG

     

    P1080117.JPG

     

    P1080116.JPG

     

    Comme dans toutes les églises de bord de mer, le bateau suspendu

    P1080098.JPGCette église accueille tous les 29 juin, la fête de la Saint Pierre qui rend hommage aux pêcheurs gruissanais d'hier et d'aujourd'hui.

    Je ne manque jamais d'y faire une visite et d'allumer une bougie, lorsque je viens à Gruissan.

     

    Devant l'église, on découvre un buste et une plaque, sur laquelle est écrit :

    "A la mémoire du Chevalier de la Barre, supplicié à l'âge de 19 ans, le 1er juillet 1766 pour n'avoir pas salué une procession",

    "Société de la libre-pensée de Gruissan"

    et en gris "d'après le monument élevé devant la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre par le conseil municipal de Paris".

     P1030335 

    Le Chevalier de la Barre est une victime de l'intolérance religieuse au siècle des Lumières. Je vous résume ce que j'ai trouvé le concernant, sur wikipedia.

    L'affaire commence suite à la dégradation de la statue du Christ s’élevant sur le pont neuf d’Abbeville, le 9 aout 1765. Cette statue avait été tailladée à plusieurs endroits par « un instrument tranchant ».  

     L’enquête est menée par Duval de Soicour, lieutenant de police d’Abbeville, qui s’implique avec acharnement, n’hésitant pas à fournir de fausses accusations et de faux témoignages, et par le lieutenant du tribunal d’élection Belleval, qui est un ennemi personnel du chevalier de La Barre, depuis que sa tante, l’abbesse de Willancourt, a repoussé ses avances.

    Intimidées, les personnes interrogées accusent le chevalier de La Barre et deux « complices », Gaillard d’Etallonde et Moisnel, d’avoir chanté deux chansons libertines irrespectueuses à l’égard de la religion et d’être passés devant une procession en juillet 1765 sans enlever leur couvre-chef. Pire, les trois hommes par défi, refusent de s’agenouiller lors du passage de cette même procession. Après dénonciation, une perquisition menée au domicile de La Barre amène à la découverte de trois livres interdits (dont le Dictionnaire philosophique de Voltaire et des livres érotiques) qui achève de le discréditer en dépit d’un solide alibi. Par malheur pour de La Barre, l’évêque d’Amiens et les notables locaux (encouragés par d’influents dévots attachés à la tradition) souhaitaient faire de ce cas un véritable exemple.

     Le chevalier de La Barre est donc condamné, à subir la torture ordinaire et extraordinaire pour dénoncer ses complices, à avoir le poing et la langue coupés, à être décapité et brûlé avec l’exemplaire du Dictionnaire philosophique cloué sur le torse.

    Il fut, par la suite, établi que la dégradation du crucifix à l’origine de l’affaire du chevalier de la Barre aurait été causée par l’accident d’une charrette chargée de bois. Le chevalier de la Barre était dans sa chambre la nuit de la dégradation du crucifix.

    La Convention le réhabilita le 25 brumaire an II.

     

    « Renseignements SVPGruissan, la tour Barberousse »

  • Commentaires

    23
    LECLERCQ Urbaniste
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 23:46

    les 2 tabeaux installés dans la chapelle de la Vierge sont de Geneviève Duboul, peintre de Toulouse (membre de L'Ecole de Toulouse des années 1950). Ces tableaux étaient déjà installée en 1981, une carte postale en fait foi. G. Duboul Est décédé le 6 mas 2007.

     

      • Lundi 9 Novembre 2015 à 09:47

        Merci pour ce complément d'informations au sujet de Geneviève Duboul. Concernant les mots "depuis peu", j'ai repris des termes trouvés sur le net. Si vous avez la certitude que ces tableaux sont là depuis 1981, je vais corriger, ça enlèvera tout doute.

        Merci à vous

    22
    columbo1962
    Lundi 11 Août 2014 à 12:09
    columbo1962

    Bonsoir madame Thérèse,

    Merci pour votre message c'est gentil. Non je n'ai pas encore passé cet examen médical, mais bon cela m'angoisse de plus en plus jusqu'au jour de l'examen. J'ai lu également pour vos problèmes de santé, et j'espère que ça s'arrangera avec du temps, mais bon il faudra probablement éviter le froid, car ce n'est pas bon pour les muscles et bien souvent ça accentue les douleurs. Je vous souhaite une bonne journée, et vraiment merci de vous inquiéter de ma santé, si seulement ma famille s'en inquiétait, mais bon ils n'en n'ont rien à faire de moi et je ne parle même pas de mère qui elle se moque carrément de mon existence, elle n'aime que ceux qu'elle a élevé. Merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    21
    columbo1962
    Lundi 11 Août 2014 à 12:09
    columbo1962

    Bonsoir madame Thérèse,

    Merci pour votre commentaire et votre gentillesse. Peut-être ai-je eu tort, mais bon j'ai annulé mon rendez-vous pour passer cet examen médical, je vais surveiller par des bilans ECBU régulier et cela même si je les paye de ma poche, ce ne sont pas des examens qui coûtent chers. J'espère que vous allez bien ainsi que votre moral. Je lis dans votre commentaire qui'l y a encore des soucis avec le fonctionnement d'Over Blog, mais bon comme c'est gratuit, il est difficile de réclamer. Je vous souhaite une bonne nuit ainsi qu'une bonne journée de demain, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    20
    Danielle
    Lundi 11 Août 2014 à 12:09
    Danielle

    Bonsoir ma Thérèse, ton article est magnifique et l'intérieur de l'église est superbe. Je regrette énormément de ne pas l'avoir visitée. C'est à dire que nous avions tellement à nous dire ... la prochaine fois nous ne manquerons pas de nous organiser pour en avoir le temps, et dire que nous étions à moins de trente mètres. Tes photos sont vraiment réussies et finalement nous la visitons dans tes pas. Notre ami Michel en sortait lorsque nous sommes arrivés. J'ai lu aussi la triste destinée du Chevalier de la Barre, quelle injustice de mourir ainsi supplicié. Merci ma chère Thérèse de ce partage, tu sais en ce moment je suis moins sur l'ordinateur (...) et pas très en forme. J'espère que ça va beaucoup mieux pour toi. Je t'embrasse très fort avec beaucoup d'amitié. A bientôt ma grande. Danielle

    19
    epl
    Lundi 11 Août 2014 à 12:09
    epl

    le tableau sans renseignements : c'est le saint pierre de jacques gamelin

    Sur le mur oriental on admire un grand tableau (1,72 x 2,75) œuvre du Peintre audois Jacques Gamelin (1738/1804).

    C’est en fait un gigantesque ex-voto commandé au Peintre par la communauté gruissanaise, et particulièrement les Patrons-Pêcheurs, pour commémorer le sinistre du 10 Ventôse de l’an V (28 février 1797) date du naufrage de quatre bateaux du village entraînant la mort de 32 marins. Dans ce tableau Gamelin présente deux aspects de la vie des pêcheurs : à droite la vie quotidienne, paisible dans une atmosphère claire et ensoleillée, à gauche sous un ciel tourmenté et sombre, la description du naufrage au large de la Vieille Nouvelle, encore visible aujourd’hui de l’autre côté du grau. Au centre de la composition, le Saint-Pierre dans une attitude implorante, semble intercéder pour la communauté des pêcheurs, dont il est le Saint Protecteur

    18
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 16:49
    Thérèse

    Je vous remercie pour le renseignement. Les deux tableaux sont dont de Jacques Gamelin ?

    Pour l'ex-voto, d'accord, c'est ce que j'ai aussi écrit dans mon article. C'était juste pour le tableau de droite que je n'avais pas trouvé d'explication. je vais rajouter le nom à ma photo.

    Vous semblez bien connaître cette chapelle, j'aime beaucoup y faire une visite chaque fois que j'ai la chance d'aller à Gruissan.

    17
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 21:32
    jacques87220

    Bonsoir Thérèse

    Meme si tu n'as pas changé l'article, je passe te saluer c'est inevitable au moins pour ta gentillesse

    Gros bisous mon amie

    Jacques

    16
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 14:19

    je ne m'attendais à voir tant de lumière et de couleurs à l'interieur de cette église qui semble presque insignifiante de l'extérieur.

    Quand à notre passé historique, j'ai découvert de bien vilaines choses liées à la religion chrétienne lorsque j'ai lu "nos ancêtres les gaulois et autres fadaises".  Que de souffrances infligées au nom d'un Dieu, ça me faisait penser aux islamistes actuels qui eux aussi commettent attentats ou autre au nom de leur Dieu.

    Quelques rayons de soleil en ce début d'après midi mais qui vont vite être cachés par les nuages je crois. Cette fois le chauffage s'est remis en marche.

    Bon week-end Thérèse. 

    15
    Vendredi 7 Octobre 2011 à 06:53

    superbe endroit, qui nous donne envie de nous y rendre....passe un beau vendredi

    14
    Jeudi 6 Octobre 2011 à 17:19
    therese

    Bonjour mon amie , oui l'automne est la , il est 16h30 est il y a beaucoup moins de lumiere qu'hier . HIER  aa cette heure s'y nous étions au jardin j'ai planter des vivaces pour le printemps. Cette aprés midi j'ai allumer la cheminée. Pour mon blog , je choisi le décor la couleur est le bandeau , est une amie me l'installe , je pense que je pourrais le faire . Il a plus un peut . Bonne soirée bizzzzz

                            

     

    13
    Jeudi 6 Octobre 2011 à 13:29
    Miss Mary

    Bonjour Thérèse, merci d'être passée sur mon blog.... Oui j'ai un petit coup de fatigue, cela est dû au changement de saison, je suppose ! tu sais j'ai de nombreuses activités, je suis une "touche à tout" alors forcément je ne peux pas être partout à la fois !!! Bonne journée, bisous à bientôt.             "Miss Mary"

    12
    Mercredi 5 Octobre 2011 à 18:05
    jacques87220

    Bonjour Thérèse

    Je ne me lasse pas de regarder tes photos et Sainte Thérès me parait plus belle de jour en jour

    Je t'embrasse mon amie

    Jacques

    11
    Mercredi 5 Octobre 2011 à 05:15
    jacques87220

    Bonjour Thérèse

    C'est tres beau comme article, tu sais que j'adore ça et je ne suis pas le seul!! Quel beau partage de photos ce matin....Tu sais que j'ai une admiration toute particulière pour Sainte Thérèse

    Je t'embrassse tres fort mon amie

    Jacques

    10
    Mardi 4 Octobre 2011 à 23:30
    •-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-

    je te souhaite une douce et belle soirée

    ti bo créoles

    9
    Mardi 4 Octobre 2011 à 20:47
    Michèle

    C'est une église splendide avec des couleurs très apaisantes je suis sûre quand on visite les lieux , c'est l'effet que ça me fait quand je regarde tes photos!

    Merci Thérèse pour ce magnifique partage avec toutes ces explications , très beau billet!

    Grosses bises et bonne soirée.

    8
    Mardi 4 Octobre 2011 à 07:37

    une église magnifique.....qui vaut le détour...merci et belle journée

    7
    Lundi 3 Octobre 2011 à 21:29
    •-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-

    j'ai vraiment  apprécié

    je te souhaite une très belle fin de journée

    ti bo

     

    PS / en Martinique , nous avons 2 saisons le Carême et l'hivernage

    j'aime bien rêver par moment (rires) bientôt l'hiver dur dur pour mes photos (mdr)

     

    .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 

    6
    Lundi 3 Octobre 2011 à 20:50
    Agnès

    Merci pour cette magnifique visite

    5
    Lundi 3 Octobre 2011 à 20:43
    pasteline

    très belle église!

    que de crime on peut faire au nom de Dieu...

    belle soirée, bises

    4
    Lundi 3 Octobre 2011 à 15:08
    canelle56

    J'adore ce que tu fais , car moi aussi je fais comme toi ...quel plaisir de partager ...;merci Thérèse

    Bises

    3
    Lundi 3 Octobre 2011 à 12:41
    Miss Mary

    Bonjour Thérèse, je viens te souhaiter une belle semaine, et je découvre cet article magnifique, je me suis régalée avec ces jolies photos..... Je connaissais "Gruissan" mais je n'avais jamais visité cette Eglise, alors merci pour ce beau partage touristique et culturel..... Bisous à bientôt;       "Miss Mary"

    2
    Lundi 3 Octobre 2011 à 06:24
    therese

        Bonjour voila une bien jolie EGLISE, tes photos sont bien réussies ,est bravo pour les écrits . Bon lundi , bizzzzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :