• Je suis ce que je suis

    fleurs-017.jpg

    JE SUIS CE QUE JE SUIS

    La tulipe ne sera une rose
    Et la rose ne sera un pissenlit
    à quoi sert espérer être une rose
    Quand au fond "Je suis ce que je suis"

    Je suis peut-être une tulipe
    qui s'éveille à tous les printemps
    Démontrant ses couleurs ses principes
    Jugée souvent bien hors du temps

    Je suis peut-être une rose
    dégageant l'arôme de l'amour
    on se pique sur mon côté morose
    mais le bonheur revient au détour

    Je suis peut-être un pissenlit
    répandu et plutôt mal compris
    mais sachez quand il est bien servi
    il donnera du goût à votre vie

    Qu'importe la fleur que vous soyez
    vous avez tous un rôle à jouer
    mais vous devez vous rappeler
    de Celui qui vous a créé

    La tulipe ne sera une rose
    Et la rose ne sera un pissenlit
    à quoi sert espérer être une rose
    Quand au fond "Je suis ce que je suis" 


    (Roger Kemp 1908-1987 Ecrivain & peintre australien )

    tulipes.jpg
    « Hommage à Jean FerratArnaque »

  • Commentaires

    7
    Mira
    Lundi 11 Août 2014 à 12:29
    Mira
    merci pour ce joli poème, qui nous fait réfléchir et pour les jolies fleurs annonciatrices du printemps
    bisous
    6
    Danielle
    Lundi 11 Août 2014 à 12:29
    Danielle
    Oh Thérèse, miracle, mon ordi accepte d'ajouter un com après deux jours de mutisme absolu, impossible d'écrire un mot ni d'accéder aux blogs. Mais, bon, sous toute réserve car il ne va peut être pas vouloir partir, je voulais te dire que c'est un poème admirable que tu nous proposes ce soir : Rose, Tulipe ou Pissenlit, c'est la nature qui nous les offre avec des qualités et des senteurs différentes. On est ce que l'on est, comme l'on est, mais l'essentiel c'est ce qui est à l'intérieur d'un être humain, c'est son coeur et ses qualités humaines qui comptent à mes yeux plus que l'apparence. La beauté fane mais les sentiments et la bonté, la générosité, l'amour restent bien présents, c'est ce qui fait qu'une vie vaut la peine d'être vécue. Ce poème  mérite d'être médité. Merci de nous l'avoir offert ce soir. Gros bisous. Danielle
    5
    kacem
    Lundi 11 Août 2014 à 12:29
    kacem

    tres  jolie  poéme , quand  on  le  lit  on se  pose bien  la question  ,,  qui  nous  sommes  ; le mieux  c'est  d'etre sois  meme  .pour se sentir  bien dans sa   peau
    bonne   journée
    papillon de  couleur

    4
    Mardi 23 Mars 2010 à 00:59
    Thérèse
    C'est parce qu'on ne devrait pas avoir à se poser la question que ce poème m'a interpelée. On ne devrait jamais devoir se demander "que suis-je", il faut laisser chacun être ce qu'il est, l'accepter comme il est, il n'y a que l'amour et la compréhension qui puisse changer doucement quelqu'un si un défaut est invivable. Souvent une personne ne se sent pas bien dans sa peau parce que les autres ne l'acceptent pas comme elle est et c'est alors difficile d'imposer "je suis ce que je suis".
    Bonne nuit Kacem
    3
    Jeudi 18 Mars 2010 à 17:38
    pasteline
    et s'accepter telle que l'on est............ c'est parfois moins facile......
    Bises et bonne journée
    2
    Jeudi 18 Mars 2010 à 09:05
    canelle56
    Pourquoi vouloir  changer , s'accepter dèjà en tant que tel c'est déjà une belle avancée et s'affirmer aussi en tant que personne à part entiere ..
    tout un cheminement à faire
    bises Thérèse
    1
    Jeudi 18 Mars 2010 à 08:08
    très très beau texte, et oui on est ce que l'on est.....merci pour cette trouvaille....passe un bon jeudi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :