• L'hymne à l'amour - Edith Piaf

    Après avoir regardé le film, "La môme" dimanche soir, j'ai choisi, cette semaine, de mettre en ligne cette magnifique chanson, "l'hymne à l'amour", la plus belle à mon avis du répertoire d'Edith Piaf.

    Je ne sais pas ce que vous avez pensé de ce film, pour ceux qui l'ont vu ? Personnellement je n'ai pas beaucoup aimé ce fouilli de scènes, rebondissant d'une période de sa vie à une autre. Si je n'avais pas déjà lu un livre et vu un ancien film qui racontaient sa vie, je n'aurais sans doute pas tout compris. La seule scène qui m'a beaucoup émue a été lorsqu'elle a appris la mort de Marcel Cerdan.


    L'Hymne à l'amour 


    Chanson écrite et interprétée par Édith Piaf en 1949.

    Musique de Marguerite Monnot.
     

    Edith l'avait écrite en hommage à son grand amour, le boxeur Marcel Cerdan. Elle l'interprète pour la première fois le 14 septembre 1949 au Versailles, un cabaret de New York. Le 27 octobre,  Marcel Cerdan disparaît dans un accident d'avion. Edith enregistre la chanson  le 2 mai 1950. (c'est pour cette raison qu'on croit souvent qu'elle a été écrite après la mort de Cerdan).

    Après une vie de souffrances, épuisée par le chagrin, la maladie et sa dépendance à la morphine, elle s'éteint, à l'âge de 47 ans, le 10 octobre 1963 (officiellement le 11 octobre) à Plascassier dans les Alpes-Maritimes, le même jour que son ami, Jean Cocteau.
    La légende veut qu'il se soit éteint en apprenant la disparition d'Edith.

    Ses funérailles au cimetière du Père-Lachaise le 14 octobre 1963 attirent des dizaines de milliers d'admirateurs. Aujourd'hui encore, sa tombe est quotidiennement fleurie par d'innombrables visiteurs venus du monde entier.

    Ne pas oublier d'éteindre le deezer

     

    Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer
    Et la terre peut bien s'écrouler
    Peu m'importe si tu m'aimes
    Je me fous du monde entier
    Tant qu'l'amour inond'ra mes matins
    Tant qu' mon corps frémira sous tes mains
    Peu m'importent les problèmes
    Mon amour puisque tu m'aimes

    J'irais jusqu'au bout du monde
    Je me ferais teindre en blonde
    Si tu me le demandais
    J'irais décrocher la lune
    J'irais voler la fortune
    Si tu me le demandais

    Je renierais ma patrie
    Je renierais mes amis
    Si tu me le demandais
    On peut bien rire de moi
    Je ferais n'importe quoi
    Si tu me le demandais

    Si un jour la vie t'arrache à moi
    Si tu meurs que tu sois loin de moi
    Peu m'importe si tu m'aimes
    Car moi je mourrai aussi
    Nous aurons pour nous l'éternité
    Dans le bleu de toute l'immensité
    Dans le ciel plus de problèmes
    Mon amour crois-tu qu'on s'aime

    ..... Musique.....
    Dieu réunit ceux qui s'aiment


    « Première neige en moyenne montagneLe Vieux Montréal : la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours »

  • Commentaires

    19
    annette
    Lundi 11 Août 2014 à 12:33
    annette
    C'était vraiment une grande dame à qui la vie n'avait pas fait de cadeaux.
    J'avais vu le film à sa sortie au cinéma,dimanche soir j'ai été décue,il en manquait plusieurs parties et on avait du mal à suivre,je suis allée au bout à cause de la musique.Bonne soirée,gros bisous.Annette
    18
    Samedi 7 Juillet 2012 à 00:37
    Clovis Simard

    Blog(fermaton.over-blog.com),No-3: THÉORÈME D'ÉDITH. - L'AMOUR !

    17
    Lundi 16 Novembre 2009 à 01:21
    Thérèse
    Cette chanson est très belle, je l'aime beaucoup aussi. merci de ton témoignage pour le film
    16
    Samedi 14 Novembre 2009 à 17:34
    J'ai beaucoup aimé la prouesse de l'actrice, le film un peu moins car on s'y perd parfois. Mais cette chanson je l'adore, elle est magnifique.
    15
    Vendredi 13 Novembre 2009 à 23:55
    Thérèse
    Très heureuse que tu penses comme moi
    Bonne nuit à bientôt
    14
    Vendredi 13 Novembre 2009 à 19:47
    mamzelle.B
    Je partage ton avis, j'ai regardé le film sur sa vie et pour ceux qui n'on pas connu Edith Piaf il est difficile de comprendre sa vie au travers de ce film.
    Ses chansons ne vieillissent pas et c'est toujours un bonheur d'entendre sa voix profonde.
    13
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 23:34
    Thérèse
    Merci de confirmer ce que j'ai aussi ressenti....
    12
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 21:10
    patateorange
    jai regarde ce film mais un peu fouillis je trouve aussi et surtout tres sombre sur ma tele deja sombre
    11
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 14:31
    Thérèse
    Merci Orpha, je trouve normal de demander avant, c'est la moindre des corrections... Elles étaient très bonnes
    Je pense aussi que sa courte vie n'a été que souffrance... peut-être son amour pour Marcel Cerdan a été une période assez bonne aussi, tout au moins cet amour l'a aidée à tenir la tête hors de l'eau...
    bonne journée
    10
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 14:25
    Thérèse
    Je te remercie de confirmer mes impressions... je ne l'ai pas vu à sa sortie dans les salles, malheureusement.
    Gros bisous
    9
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 14:23
    Thérèse
    Je n'ai vu le film au cinéma.... peut-être repassera-t-il un jour !!!
    Bises et bonne journée
    8
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 14:19
    Thérèse
    J'ai aussi l'intégrale, mais en 33 tours vinyls.... donc plus rien pour les écouter
    Les DVD s'abiment aussi...

    Merci Mamouzette, bonne journée à toi aussi....
    Gros bisous
    7
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 14:15
    Thérèse
    C'est vrai qu'elle savait bien faire ressortir ses émotions...
    Bonne journée Pasteline
    6
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 14:12
    Thérèse
    Oui, comme tu dis, quelle vie !!!
    Bonne journée, Eliane
    5
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 23:53
    Bonsoir Thérèse. Je passe un peu tard, mais je voulais répondre à ta question : bien sur que tu peux mettre ma recette de gaufres !! C'est fait pour partager les blogs !! 
    Moi aussi j'ai regardé et aimé le film sur Piaf, et comme toi j'ai été un peu déçue par ces bonds dans le temps, mais quelle interprétation ! Pas étonnant qu'on en ait autant entendu parler, c'était justifié. Si le film respecte la réalité, j'ai l'impression qu'elle a été malheureuse toute sa courte vie entre ses maladies et ses abus d'alcool et de drogue. Ses meilleures années ont peut-être été celles où les prostituées l'on chouchoutée ... Bon jeudi.
    4
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 10:39
    canelle56
    C'est un film qui m'a pris les tripes (si je puis parler ainsi)!!!! fabuleux qu'elle emotion , je l'ai vu au cinema et la salle etait scotchee sur son siege a la fin , personne ne pouvait se lever!!! superbe , a voir!!!!
    bises Therese
    3
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 09:36
    Mamouzette
    Je suis une grande fan de Piaf, j'ai l'intégrale et bien entendu le DVD avec le film,
    heureusement que les supports modernes ne s'usent plus !!!
    bonne journée, gros gros bisous, Mamouzette
    2
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 08:27
    pasteline
    grande dame qu'Edith Piaf...
    Belle chanson, elle savait si bien faire ressortir ses émotions....
    quand au film il est vrai qu'il est un peu "brouillon"...mais si bien joué...
    bonne journée
    1
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 00:57
    Eliane
    j'aime également cette chanteuse et j'ai vu son film ! quel vie ...

    bonne soirée a bientot
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :