• La Massaï blanche - Corinne Hofman





    Très belle histoire vécue de Corinne Hofman. En voici le résumé :

    Corinne, suissesse, séjourne au Kenya avec son ami Marco (voyage et safaris organisés – hôtel de luxe ). Dès qu'elle voit le guerrier massaï Lketinga, un homme très grand, très beau, c’est le coup de foudre ! Elle souhaite passer sa vie aux côtés de cet homme. Bien qu’ils baragouinent l'un et l'autre très mal l'anglais, la magie des sentiments opère.

    Eperdument amoureuse, elle quitte Marco, et revient 6 mois plus tard au Kenya pour vivre définitivement avec l'homme qu'elle aime malgré les difficultés dues essentiellement aux différences de culture (l’acte d’amour chez les Massaïs est par exemple, d’une brièveté déconcertante sans caresses ni baisers ; d’ailleurs, ils n’embrassent pas, la bouche servant uniquement à manger. Les cheveux et le visage sont également tabous…).

    Elle reviendra en Suisse vendre sa boutique de vêtements, son appartement, ses voitures. Cependant, de retour au Kenya, son ami aura disparu. Sans nouvelles, les courriers ayant été détournés par des amis jaloux, il s'était résigné à repartir dans sa brousse lointaine, à Barsaloi. Dès qu'elle le retrouve après plusieurs semaines de recherches acharnées et difficiles, elle s'installe avec lui et sa mère dans une minuscule hutte.

    Les conditions de vie sont difficiles, impensables pour un européen : faim, poussière, pas de sanitaires, l'eau doit être puisé au fleuve à quelques kilomètres de là, pas d'électricité, bêtes sauvages, promiscuité…
     
    Malgré de nombreuses difficultés administratives, Corinne et Lketinga parviennent enfin à se marier.


    Le village Massaï est si loin de toute civilisation que Corinne décide d'acquérir un 4x4, puis de monter un magasin.
    La vie dans la brousse présente nombre de risques. Outre les accidents de voiture sur les pistes défoncées, Corinne enchaîne gale, malaria, hépatite… Elle en perd presque son bébé.


    A court d'argent, elle décide de retourner à Monbasa et d'ouvrir un magasin de souvenirs. Les affaires tournent bien mais la jalousie de son mari trop souvent sous l'emprise de la drogue et l'alcool, rend la vie impossible et elle est obligée de fuir après 4 ans passés en Afrique. Maintenant, divorcée, elle continue à soutenir la famille de Lketinga.

    Corinne a tout sacrifié pour l'amour de cet homme, de sa famille et de son village. Mais leur amour n'aura pas résisté au choc des cultures.   Elle a écrit un second livre que je n'ai pas encore. J'en parlerai dès que je l'aurai lu, il s'agit de "Retour d'Afrique". Un 3ème est également paru, "Retrouvailles au Kenya" dont je parlerai aussi.

    J'ai beaucoup aimé cette très belle histoire d'amour qui nous apprend beaucoup sur la vie et les moeurs de ce peuple massaï.

     

    « La foudre - Danielle SteelVillages de montagne sous la neige : la Clusaz »

  • Commentaires

    2
    kacem
    Lundi 11 Août 2014 à 12:41
    kacem
    je me rappelle de cette femme qui a quitté son pays et sa belle vie pour partager la vie de se chef de tribu au kenya ,, je l'ai vu a la télé dans un reportage .je joints ici ce poéme que je trouve beau et très touchant tellement les mots sont puissants. (Audrey Hepburn et enfants - UNICEF 10 trucs de beauté ! 1. Pour avoir des lèvres attirantes, prononcez des paroles de bonté. 2. Pour avoir de beaux yeux, regardez ce que les gens ont de beau en eux. 3. Pour rester mince, partagez vos repas avec ceux qui ont faim. 4. Pour avoir de beaux cheveux, faites qu'un enfant y passe sa main chaque jour. 5. Pour avoir un beau maintien, marchez en sachant que vous n'êtes jamais seule. 6. Les gens, bien plus que les choses, ont besoin d'être réparés, renouvelés, revigorés, récupérés et rachetés. Ne rejetez jamais quelqu'un. 7. Pensez-y : si un jour vous avez besoin d'une main secourable, vous en trouverez une à chaque bout de vos bras. En vieillissant vous vous rendrez compte que vous avez 2 mains, l'une pour vous aider vous-même, l'autre pour aider ceux qui en ont besoin. 8. La beauté d'une femme n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, son visage ou sa façon d'arranger ses cheveux. La beauté d'une femme se voit dans ses yeux, car c'est la porte ouverte sur son coeur, l'endroit où est son amour. 9. La beauté d'une femme n'est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C'est la tendresse qu'elle donne, l'amour, la passion qu'elle exprime. 10. La beauté d'une femme se développe avec les années. Sam Levenson ( 1911 - 1980 )
    1
    Jeudi 22 Janvier 2009 à 20:31
    Thérèse
    Merci Kacem pour ce beau texte, très vrai.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :