• Le Salin de l'île Saint-Martin à Gruissan, suite

     

    Continuons la visite du salin de Gruissan commencée ici et découvrons sa faune et sa flore.

     

    Sa faune : à vrai dire on n'a pas vu grand chose ce jour-là, et en raison du froid et du vent, la guide marchait tellement vite qu'on n'a pas pris le temps de s'arrêter pour découvrir les animaux. On a eu du mal à suivre ses explications tant elle était pressée de finir sa journée. (il n'était pourtant que 16h).

    La faune est essentiellement composée de nombreuses espèces d'oiseaux sédentaires ou migrateurs, dont certains nichent à même le sol : Avocette élégante, Sterne Pierregarin, Sterne naine, Sterne Caugek,  Flamant rose, Aigrette garzette, Héron cendré, Echasse blanche, Tadorne de Belon, Canard col vert,  Mouette mélanocéphale, Chevalier Gambette...

    Je n'ai que des avocettes élégantes à vous montrer.

     

    La flore :

    Le salin constitue un milieu d'une grande richesse, une sorte de conservatoire naturel abritant une population végétale exceptionnelle. Ces végétaux que l'on nomme les plantes halophiles possédent cette faculté particulière de pouvoir vivre au contact du sel.  Les milieux de ce type sont en voie de régression sur toutes les zones méditerranéennes, rendant cette protection rencontrée dans le salin, vitale pour la survie de certaines espèces.

    Voici quelques plantes :

    La Limoniastre (Limoniastrum monopetalum), parfois appelée "lavande de mer" : Cette espèce des sols sableux humides et salés ne pousse plus aujourd'hui en France, à l'état spontané, que sur le littoral audois. C'est une espèce protégée au plan national.

     

    Les Saladelles :  Les plantes connues sous ce nom populaire issu de l'occitan évoquant le sel, font partie des Limoniums, plantes halophiles possédant une quarantaine d'espèces dans notre flore. La plus connue dans la région de l'Aude est sans conteste la "Saladelle de Narbonne", (Limonium narbonense).

    Le Limonium diffus (Limonium diffusum) encore plus rare ne se rencontre sur le nord du bassin méditerranéen qu'en bordure des rivages de l'étang de l'Ayrolle donc, du salin de Saint Martin.

     

    Les salicornes (Salicornia sp) : Il existe plusieurs espèces de salicornes. Elles sont les plantes les plus abondantes sur les terrains salés. Ce sont elles qui admettent la plus forte concentration de sel dans le sol, ainsi qu'une submersion épisodique, particulièrement celles qui colonisent les vases salées en bord d'étang ou dans le salin. Elles sont un exemple d'adaptation à un milieu extrême, celui du sel, réputé abiotique. Le fait qu'on les nomme parfois "eau de mer en bâton" révèle leur forte teneur en sodium. L'excès est stocké dans les parties dont la plante se débarasse par auto amputation. La salinité interne de ces plantes leur est nécessaire pour maintenir un équilibre avec leur milieu de vie.

     

     

    La soude ligneuse (Suaeda vera) : Commune sur les rivages du Languedoc-Roussilon, la soude ligneuse est presque absente du littoral de la provence. C'est une arbrisseau vivace dont la taille varie de 30 cm à un 1 mètre, qui forme des buissons compacts et ligneux, sur les terrains salés. Elle entre pour une part importante dans l'alimentation de certains pays. Elle a fait partie dans le passé de ce que l'on nommait les "Salicors" dont la combustion donnait le carbonae de sodium utilisé pour la fabrication du savon et du verre.

     

     

    Après la visite du salin,  entrons dans la boutique :

     

    On ytrouve tout un assortiment de sel aromatisés, ainsi que la célèbre fleur de sel et différents produits gastronomiques du Languedoc. Admirez au passage la magnifique fresque qui recouvre les murs.

    null

     

     

    Entrons dans l'écomusée, au fond du magasin, pour y découvrir une exposition de vieux outils utilisés par les sauniers ainsi qu'un ensemble de panneaux comportant des informations sur l'histoire de la culture du sel, sur la faune et la flore.

     

    Ici se termine la visite des Salins, j'espère que cette balade vous aura plu malgré le ciel tout gris. Au moins vous n'avez pas souffert du vent froid qui soufflait ce jour là (seul jour de cette semaine de vacances en juin, où le temps a été maussade)

     

    Pour la carte de France des paysages de ce week-end, je vais essayer de vous faire visiter un autre endroit de Gruissan très apprécié par tous les visiteurs.

     

     

    « Le Salin de l'île Saint-Martin à GruissanLe cimetière des marins à Gruissan dans l'Aude »

  • Commentaires

    15
    annette
    Lundi 11 Août 2014 à 12:08
    annette

    Coucou Thérèse,merci pour ce très beau partage,tes images sont toujours magnifiques.Prends bien soin de toi,je t'embrasse bien fort.

    14
    columbo1962
    Lundi 11 Août 2014 à 12:08
    columbo1962

    Bonsoir madame Thérèse,

    Merci pour votre commentaire. J'espère que vous allez bien. Vou savez ce jardin de l'arboretum n'est pas grand et les quelques photos que j'ai faites permettent de le voir pratiquement dans son intégralité, le plus beau est le jardin des plantes ainsi que le parc de la Garenne qui lui est entièrement naturel, je pense d'ailleurs que la ville d'Angers a été construite autour de ce parc, ce qui peut être logique car lorsque la planète a été créé, il n'y avait que la nature, la Bible nous explique tout à ce sujet entre autre chose également. Très curieux ce musé, car les objets se marient bien avec l'arrière plan, on dirait des décors de théatre c'est très original en tout cas! Sympa aussi les photos des marais salants, et je présume que la couleur mauve est obtenue par le sel conjugué à la lumière du soleil, c'est pas mal du tout et franchement je trouve ceux-ci plus beaux que les marais salant de Guérande que je connais un peu pour les avoir photographiés en partie en tout cas. J'espère que vous allez bien ainsi que votre moral. Je vous souhaite une bonne nuit, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    13
    Danielle
    Lundi 11 Août 2014 à 12:08
    Danielle

    Bonsoir ma Thérèse, j'ai suivi la visite des salins de Gruissan dans tes pas avec beaucoup de plaisir bien que nous ayons "nos" salins aussi, mais différents. Cette fresque murale est magnifique mais j'ai surtout apprécié l'écomusée et ses vieux outils, pleins de souvenirs pour moi puisque mon grand-père les utilisait. Ton article est magnifique, c'est dommage  que votre guide trop pressée ait baclé la faune, il faut prendre le temps de l'observer, ces Avocettes élégantes, fines, délicates, les sternes, les Flamants Roses si gracieux, les Aigrettes avec leur longues plumes si recherchées (hélas) pour la confection des chapeaux dans le passé, et les canards Tadornes de Belon avec leurs magnifiques couleurs, fiers et robustes, les chevaliers Gambette et Aboyeurs ... et tant d'autres, huitriers-pie, etc ... Il faut les faire connaitre et apprendre à les respecter. J'ai beaucoup aimé ton reportage sur la flore, fragile, menacée, en voie de disparition pour certaines espèces. Bravo à toi pour cet article si complet et tes superbes photos. Je t'embrasse très fort ma grande, pardon pour n'être pas très présente, mais tu sais pourquoi et je te lis très régulièrement. Quand je pense qu'il faisait si beau dans ce beau village, pas de chance pour la visite des salins mais tu en a ramené des informations essentielles, merci pour ce partage. Danielle

    12
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 23:03
    Mireille.

    J'ai appris beaucoup avec tes deux articles..la lavande de mer est superbe..

    A bientôt.

    11
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 19:32
    pasteline

    voilà une belle visite !

    et très instructive....

    bises et très belle soirée

    10
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 19:25
    •-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-

    un petit coucou pour tes souhaiter une belle soirée

    ti bo

     

    •-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 

     

    9
    Emy
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 13:16

    Magnifique la flore et j'aime beaucoup les dessins

    8
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 13:08
    jacques87220

    Bonjour Thérèse

    Il y a plusieurs  usines ou ils font du sel dans le midi, car j'avais chargé du sel a Salins de Giraud (ça puait brrrrr) et egalement a Sigean , pas loin de la reserve africaine

    Bisous mon amie pour le bel aprés midi que je te souhaite

    Jacques

    7
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 21:49
    Thérèse

    Merci à toi Annette pour ta gentillesse. Gros bisous, toi aussi prends bien soin de toi

    6
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 17:26
    •-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-

    j'ai trop aimé ce billet riche 

    ces plantes sont si belles

    et ces objet d'antan magnifiques

    ti bo

     

    .•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 

    5
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 16:52
    Miss Mary

    Bonsoir Thérèse, merci d'être passée sur mon blog, alors à mon tour me voici et je découvre la suite de ton article, il est vraiment magnifique et très bien détaillé, avec de jolies photos et gravures en partage, alors merci beaucoup, c'est intéressant et j'ai appris beaucoup de choses..... Bonne soirée, bisous à bientôt.         "Miss Mary"

    4
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 09:00
    canelle56

    Merci Thrèse pour cette belle promenade , les murs peints sont vraiment somptueux !!!!

    Bises et à suivre bien sur

     

    3
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 07:54

    encore une superbe visite, et puis c'est agréable de voir des fleurs, vu qu'ici il n'y en a plus....ce matin 2° et la gelée blanche recouvre les prés......passe une douce journée

    2
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 04:28
    jacques87220

    Bonjour Thérèse

    Moi, rien que pour le vent je ne serais pas allé visiter l'exterieur car je ne supporte pas

    Par contre l'ecomusée  a l'air  tres beau et pas besoin de guide !! Pressée ou pas pressée! Ce n'est pas tolerable une telle mentalité car je crois qu'ils font payer assez cher les visites

    Je t'embrasse mon amie et bonne journée

    Jacques

    1
    Mercredi 16 Novembre 2011 à 02:22
    Alhemax

    Oui moi aussi j'apprécie beaucoup. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :