• Ottawa, la colline du parlement

    La colline du parlement est composée de plusieurs édifices néogothiques qui surplomblent la rivière de l’Outaouais. Elle fait partie du patrimoine canadien et est le symbole du système parlementaire canadien.

    Les édifices du parlement actuel sont répartis sur un terrain s'étendant sur environ 88 840 m2.


    Image de wikipedia pour vous montrer une vue d'ensemble du parlement et la disposition des 3 édifices.

    Édifices Parlement du Canada

     

    L'édifice du centre

     

    La structure d’origine a été détruite lors d’un incendie tragique en 1918 – sauf la bibliothèque qui a été sauvée des flammes par un employé alerte qui a fermé les massives portes d’acier.

    On y retrouve notamment le Sénat, la Chambre des Communes, la Bibliothèque du Parlement, le bureau du Premier Ministre, les bureau des chefs des différents partis politiques.

    Des visites guidées gratuites sont organisées chaque jour.

    P1240463bis.jpg

     P1240468bis.jpg

     

     

    A l'entrée de l'allée centrale, la flamme du centenaire a été allumée par Lester B. Pearson le 1er janvier 1967 pour les fêtes du centième anniversaire du Canada

    Entourée des écussons des provinces et territoires canadiens, et brûlant au-dessus de l'eau de la fontaine, la Flamme du centenaire symbolise l'unité canadienne d'un océan à l'autre.


    Chaque jour, les visiteurs jettent des pièces de monnaie dans la fontaine. En vertu d'une loi adoptée par le Parlement en 1991, ces pièces de monnaie contribuent au financement de travaux de recherche qui sont menés par des Canadiens handicapés. Les pièces de monnaie sont confiées au contrôleur de la Chambre des communes, qui administre la Bourse de recherches de la Flamme du centenaire. Cette bourse a été créée pour souligner et faire connaître les réalisations des personnes handicapées.

     

    Je rajoute cette photo du net pour mieux la situer par rapport à l'édifice du centre.

    Peace_Tower_and_Centennial_Flame.jpg

    P1240461bis.jpg

    L'édifice de l'ouest


    Cet édifice a été ouvert en 1865.

    Il est actuellement en phase de rénovation, prévue jusqu'en 2017. Avant d'être libéré pour réhabilitation il abritait les bureaux du premier ministre, des ministres, des députés et de leurs employés; on y trouvait des salles de réunion ainsi que la salle de la Confédération, une pièce importante servant aux activités protocolaires.

    P1240458bis.jpg

     

    L'édifice de l'est

     

    Construit initialement en 1874, l'édifice de l'est a été agrandi en 1910, date à laquelle on y ajouta une aile face au canal Rideau. Avant la construction de l'édifice de la Banque du Canada, celle-ci comportait six chambres fortes, renfermant le Trésor national. Cette aile fut en rénovation jusqu'à l'automne 1997

    Une de ses tours était encore en rénovation lors de ma visite (mars 2013)

    P1240464bis.jpg

    P1240455-bis.jpg

     

      Il y avait une heure d'attente pour pouvoir faire une visite guidée de l'intérieur de l'édifice central, nous sommes donc partis à la découverte du parc à l'arrière. De nombreuses statues de personnages canadiens importants y ont été érigées.

    Ma promenade débute côté ouest, à gauche de l'édifice central et se finira côté est.


    Alexander Mackenzie (1822-1892)

    premier ministre de 1873 à 1878

    P1240472bis.jpg

     

    George Brown (1818-1880)

    éditeur du journal "le Globe" et politicien

    P1240474bis.jpg

     

     

    Monument commémoratif de la policeP1240475bis.jpg

     

     

    John George Diefenbaker (1895-1979) 

    Treizième premier ministre du Canada, de 1957 à 1963, John Diefenbaker a présenté la Déclaration canadienne des droits et a donné le droit de vote aux Autochtones. Il a été le premier premier ministre à nommer une femme au Cabinet fédéral. Il est resté député à la Chambre des communes jusqu'à sa mort en 1979.

    P1240478bis.jpg

     

     

    Sir Robert Laird Borden (1854-1937)

    Premier ministre du Canada durant la Première Guerre mondiale, il a fait adopter en 1918, la Loi ayant pour objet de conférer le droit de suffrage aux femmes, permettant ainsi à toutes les femmes de voter aux élections fédérales.

    P1240479bis.jpg

     

    la bibliothèque et l'arrière ouest de l'édifice central

    P1240480bis.jpg

    P1240476bis.jpg

    Arrière ouest de l'édifice central

    P1240477bis.jpgP1240483bis.jpg

     

    Thomas d'Arcy McGee (1825-1868) 

    a été l'un des plus ardents défenseurs de la Confédération canadienne.

    P1240493bis.jpg

     

     

    Robert Baldwin (1804-1858) et Sir Louis-Hippolyte Lafontaine (1807-1864)

    Ce monument est le seul sur la Colline du Parlement à commémorer deux hommes d'État en même temps. Érigé en 1914, il rend hommage à deux pivots du mouvement pacifique visant à instaurer un gouvernement responsable au Canada d'avant la Confédération.

    P1240503bis.jpg

    P1240504bis.jpg

     

     

    La Reine Elizabeth II

    Représentée sur son cheval Centenial (un ancien cheval de la Gendarmerie royale du Canada qui a été présenté officiellement à Sa Majesté en 1977), la Reine Elizabeth II est la souveraine du Canada depuis 1952.

    P1240506bis.jpg

     

     

    Les Cinq femmes célèbres

    Inauguré le 18 octobre 2000, ce monument intitulé « Les femmes sont des personnes ! » rend hommage à Nellie McClung, Irene Parlby, Emily Murphy, Louise McKinney et Henrietta Muir Edwards. Ces cinq femmes, mieux connues sous le nom des « Cinq femmes célèbres », ont gagné l'affaire « Personnes », un jugement de 1929 qui reconnaissait l'existence des femmes en tant que personnes selon l'Acte de l'Amérique du Nord britannique et les rendait admissibles à être nommées au Sénat du Canada


    Henrietta Muir Edwards (1849-1931) et Louise McKinney (1868-1931)

    P1240508bis.jpg

     

    Emily G. Murphy (1868-1933)

    P1240509bis.jpg

     

    Nellie L. McClung (1873-1951) et Irene Parlby (1868-1965)

    P1240510bis.jpg

     

    P1240511bis.jpg

     

     

    Sir John A. Macdonald (1815-1891) 

    Un des pères de la Confédération et premier premier ministre du Canada, Sir John A. Macdonald a joué un rôle inégalé dans l'histoire du Canada.

    P1240515.JPG

     

     

    Arrière et côté est de l'édifice central

    P1240497bis.jpgP1240498bis.jpg

     

    Vue sur la rivière outaouais depuis la colline du parlement

    P1240485bis.jpg

    P1240482bis

    Des personnes font des trous dans la glace pour pêcher

    P1240486bis.jpg

    P1240487bis.jpg

    Ici se termine la visite du parlement canadien. J'espère que la découverte d'Ottawa vous intéresse et que vous ne la trouvez pas trop longue.

    Vous pouvez trouver plus de détails sur toutes ces statues et également en découvrir d'autres que je n'ai pas vues, ici.

     

     

     

     

    « Essaimage des abeilles1er mai 2014 »

  • Commentaires

    7
    Jeudi 1er Mai 2014 à 19:02

    Je viens de regarder tes derniers articles. Quelle bonne idée ont eu les Canadiens de regrouper en un seul endroit les batiments "politique", au moins ils n'ont pas à parcourir des kilomètres pour les réunions.

    Les abeilles sont inoffensives mais en voir patout comme ça je n'aime pas, j'ai eu l'occasion de voir une fois un essaim s'installer dans un arbre chez mes parents. Un apiculteur était venu le recueillir.

    Quant à ta fleur mystère, je n'ai pas vu la réponse ... il me semble que c'est de l'oseille non ? Merci pour tes  brins de muguet, j'en ai une grosse touffe le long de mon allée, ça sent bon !! Bonne soirée Thérèse.

    6
    Mercredi 30 Avril 2014 à 16:43
    Verdinha

    Toujours aussi intéressants tes reportages !

    Les femmes sont des personnes, il n'y en a aucun doute !

    Bisous

    Verdinha

    5
    Mardi 29 Avril 2014 à 23:13
    columbo1962

    Bonsoir madame Thérèse,

    Merci pour votre commentaire. Oui j'ai apprécié ma journée à Strasbourg car cela faisait pratiquement 3 ans et demi que je n'y étais pas allé. Lorsque je vais à Strasbourg c'est tout d'abord pour aller porter une fleur sur une sépulture et ciomme j'aimais énormément cette ville également pour m'y être promener il y a une trentaine d'année avec la personne qui n'est plus de ce monde, eh bien lorsque j'y vais j'aime bien photographier ce quartier touristique, et à cette saison il n'y a pas grand monde ce qui permet d'être relativement tranquille pour faire des photographies. Vos photos sont pas mal non plus, au mions vous avez pu photographier des paysages de neige, mais bon j'imagine qu'il ne doit pas faire très chaud dans la pays où vous avez fait vos photographies! Autrement j'espère que vous allez bien. Je vous souhaite une bonne nuit ainsi qu'une bonne journée de demain, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    4
    Mardi 29 Avril 2014 à 10:56
    Sandrine

    Merci pour cette magnifique ballade ! bisous, bonne journée, sandrine

    3
    Mardi 29 Avril 2014 à 10:02
    claudine/canelle

    Magnifique Thérèse !!!

    J'aime beaucoup tes ohotos et leurs explications !!

    Bises

    2
    Mardi 29 Avril 2014 à 10:00
    MAMYROSE2

    Un momunent gigantesque!!!!!!!!!!

    bisous

    1
    Mardi 29 Avril 2014 à 07:04

    un beau moment cette visite du parlement, ça me rappelle de beaux souvenirs....passe une bien agréable journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :