• Petit coucou

    Bonjour

    Me revoilà après un long silence. Bien souvent j'ai tenté de publier, mais à chaque fois je me retrouve devant une page blanche. C'est difficile de reprendre après une si longue absence. Pourtant j'ai tant de choses à montrer,  mais les mots ne viennent pas. Alors aujourd'hui c'est décidé, je me lance. Je ne sais pas si je repasserai durant ces fêtes qui ont un goût très amer pour moi. Je préfère venir avant pour bavarder un peu avec vous et vous dire que je ne vous ai pas oublié. Ce n'est pas la grande forme en ce moment mais je n'ai pas envie de parler de moi mais plutôt de ce petit visiteur que je n'avais jamais vu auparavant. Les photos datent du 4 novembre et je ne l'ai revu qu'une seule fois après ce jour. 

    J'ai fait une petit recherche sur le net et j'ai trouvé que c'est un Gros Bec casse-noyaux. Il est très joli, vous ne trouvez-pas ?

     

    Petit visiteur surprise

    Petit visiteur surprise

    Petit visiteur surprise

     

     Et puis j'ai une autre visiteuse, mais moins agréable à accueillir celle-ci, car elle s'est logée sous mon toit. J'entendais toujours courir la nuit, ça avait commencé ce printemps, dès la tombée de la nuit j'entendais des bruits bizarres, comme si on marchait sur les tuiles. Je vous dit pas la peur..... Mais comme ça se renouvelait chaque soir, un peu la nuit et chaque petit matin, je me suis dit que c'était les chats qui se baladaient, mais les chats ne font pas tout ce bruits, ils ont bien la réputation de faire patte de velours.

    Pour en avoir le coeur net, un soir j'ai pris mon courage à deux mains, et quand le bruit a commencé, un peu avant 23h, je suis sortie le plus doucement possible, j'ai regardé sur le toit avec ma lampe de poche et je me suis retrouvée face à une fouine qui bavardait avec une seconde cachée sous l'abri de voitures. Quand elle s'est aperçue de ma présence elle s'est enfuie de l'autre côté du toit et a passé la tête et les deux pattes au dessus des tuiles faîtières. Elle m'observait tranquillement, presque effrontément. Le tête à tête a duré une bonne minute puis elle s'est mise à redescendre du toit dans ma direction, j'ai alors eu très peur qu'elle me saute dessus, mais elle a bifurqué vers le bord du toit et s'est enfilée dessous entre deux poutres. 

    Elle devait avoir une famille complète car même dans la journée j'entendais galoper dans l'avancée de toit.

    Cet été ça s'est calmé, je suppose que les petits sont partis ailleurs, car les fouines vivent normalement en solitaire. J'entendais encore marcher mais plus aussi bruyamment. 

    Finalement pour savoir si elle était encore là, mon fils m'a installé une caméra dehors. 

    Dès le premier soir je l'ai vue à 20h. Les photos ne sont pas très nettes, je m'en excuse. Je venais de donner à manger aux chats qui se sont soudain enfuis et qui je vois ??? Madame (ou monsieur ???) la fouine.... qui est venue profiter du casse-croûte....

     

    Petit coucou

    Petit coucou

    Petit coucou

    Petit coucou

    Petit coucou

    Petit coucou

    Elle serait presque attendrissante si elle ne faisait pas autant de dégâts. Je ne sais pas comment m'en débarrasser. Si quelqu'un a une astuce, je suis preneuse. Mon fils m'a installé un piège pour qu'on puisse la relâcher ailleurs, mais elle est rusée.

    Pour quelqu'un qui ne savait pas quoi dire, j'ai beaucoup bavardé lolll mais ça fait un bien fou.....

     

    Je vous souhaite une bonne journée, je vous montrerai peut-être quelques-uns de mes bricolages de Noel de l'an dernier que la cruauté de la vie a interrompu brutalement. Cette année j'en fait un peu, juste pour faire plaisir aux petits-enfants, mais le coeur n'y est pas.

    A bientôt

    « Travailleur infatigableNoël 2017 »

  • Commentaires

    19
    JuanitodeChoupot
    Vendredi 19 Janvier à 11:42

    Suis content que tu reprennes tes ecrits..tes photos..tes commentaires..

    Sur google ..il y a beaucoup d idées pour faire fuir cette bestiole ..

    """se debarasser d une fouine....""""      c est  riche de conseils.

    bises

    jeanclaude

     

    comment se débarrasser d'une fouine

    18
    Dimanche 24 Décembre 2017 à 01:10
    Superbe ton oiseau
    Très gros courage moi aussi je suis dans le chagrin :((
    17
    Samedi 23 Décembre 2017 à 15:45

    Bonjour ma petite Thérèse 

    Merci pour ton petit mot , oui je me doutes que cette période est pour toi un moment bien triste 

    j'espère que tu as tes enfants près de toi , bien sur ça ne remplace pas l'absence de son compagnon 

    mais ça aide à supporter 

    Je te souhaite de passer quand m^me un doux noël paisible bien entouré  , je pense beaucoup à toi 

    Gros bisous Thérèse  à bientôt j'espère 

    Hélène

    16
    Samedi 16 Décembre 2017 à 19:31

    je suis contente de te lire à nouveau. Tu reviendras petit à petit, prends ton temps, on t'a attendu, on peut le faire encore. Et comme tu dis, pour quelqu'un qui n'a pas grand chose à dire, tu es assez bavarde. Je ne sais pas comment se débarasser de ces fouines. J'espère que tu trouveras, bisous, Sandrine

    15
    Danielle
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 10:24

    Bonjour ma Thérèse, je persiste et je passe tous les deux jours jeter un coup d'oeil à ton joli blog pour voir s'il y a des nouvelles car je ne reçois aucune information, d'aucun blog, et je ne comprends pas mais bon. Je suis tellement contente de te retrouver, j'espérais bien que tu nous donnerais quelques nouvelles avant Noël car je sais bien qu'après... comme le temps passe et pourtant cette période ne pourra jamais plus être la même, te relire me fait chaud au coeur ! Je n'ose pas t'écrire personnellement car ici tout va mal, maladie et souffrances sont le lot de tous les jours, hélas tu connais bien... alors tout ce que je pourrais te dire ne pourrait que raviver ton mal-être, mais tu sais, il n'est pas deux jours sans que je pense à toi... et à nos rires, nos rencontres. Allez, parlons d'autre chose même si je voudrais déjà être au mois de janvier et ne plus entendre parler "de fêtes" !

    Ce gros bec est magnifique, ce n'est pas lui qui risque de te faire des dégâts mais je n'en dirais pas autant de la fouine (des fouines ?). J'ai peut-être un tuyau que tu peux toujours tenter et qui en général est efficace. Tu peux essayer de t'en débarrasser en déposant le plus possible de boules de naphtaline partout sur son passage, elles craignent énormément également le poivre. Tu peux faire les deux en même temps car elle risque de te faire des ravages insoupçonnés dans l'isolation, les câbles etc... Ou alors il ne te reste plus qu'à employer une méthode... définitive et radicale sans te laisser aller à l'attendrissement, mais je crois que tu devrais essayer de l'éloigner avec la naphtaline généreusement répartie partout où elle peut passer. Voilà, je n'ai que ça à te proposer mais peut-être que ça pourra t'aider car il faut absolument éviter qu'elle ne te fasse des ravages. Je pense beaucoup à toi petite Thérèse et je t'embrasse très amicalement. Danielle

      • Dimanche 17 Décembre 2017 à 13:51

        Coucou ma Danielle,

        Comme j'ai été contente de te lire à nouveau. 

        Tout d'abord pour te tenir informée des nouvelles parutions il faut t'inscrire à la newsletter. J'ai vérifié et tu ne l'es pas chez moi. 

        Tu sais que tu peux m'écrire quand tu veux, ce n'est pas parce que je souffre que je reste hermétique aux douleurs des autres, bien au contraire. Qui mieux que celui qui a vécu des situations difficiles est à même de les comprendre ? Tu ne vas pas raviver mon mal-être, il existe et je vis avec, avec des hauts et bien souvent beaucoup de bas, surtout quand la santé commence aussi à jouer de sales tours.

        J'ai entendu parler de la naphtaline, mais je ne saurais pas où en placer vu que je ne sais pas où la fouine s'est logée sous les tuiles ou sous l'isolation. Je n'ai pas d'accès par le dessous, car pas de grenier, et sur le toit ça ne servirait à pas grand chose. C'est aussi ce que je crains, l'isolation doit être bien abimée et en plus elle laisse ses excréments. Il y a aussi les fils électriques des panneaux solaires.

        Je verrai ce printemps, elle sera plus facilement repérable avec la caméra et s'il faut je prendrai quelques jours de vacances pour que des plus courageux que moi prennent les mesures radicales.

        Je te souhaite un bon dimanche et t'envoie toutes mes pensées d'encouragements ainsi qu'à André.

        Je t'embrasse très fort 

    14
    Bernadette
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 20:33
    Coucou p'tite Thérèse.Je suis contente de te lire.Ici,je nourris les petites bergeronnettes,et doit faire la chasse aux moineaux tellement ils sont nombreux.Ils font peur aux autres petits oiseaux y compris mon petit rouge gorge.J'ai également deux couples de tourterelles.Ça égaie le jardin.Mon chat aimerait bien en croquer un ou deux mais avec l'âge il devient fainéant et se contente de les regarder.bises mon amie et repose toi avant ces fêtes.
      • Dimanche 17 Décembre 2017 à 14:05

        Coucou Bernadette,

        Suis contente que tu sois passée me lire.

        Cette année il y a beaucoup de petits oiseaux chez moi aussi, les petites mésanges ne craignent pas trop les oiseaux, je les trouve au contraire bien effrontée, et elles chassent les autres oiseaux. Les moineaux viennent la plupart du temps manger les graines tombées au sol. Il y a aussi quelques gros oiseaux, je ne sais pas si ce sont des merlettes ou une autre famille d'oiseaux. Je n'ai plus d'appareil photo pour pouvoir faire de bons zooms afin de les identifier. Grrrrr j'ai eu la bonne idée de faire tomber le mien dans l'eau de mer début novembre. Inutile de te dire qu'il n'a pas aimé le mélange eau, sel et sable.

        Je vais prendre mon courage à deux mains et même si je n'en n'ai pas très envie, je vais essayer de faire quelques petits gâteaux de Noël, ça m'occupera un peu l'esprit.

        Je t'embrasse très fort

    13
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 20:30
    j'espère sincèrement que ces fêtes seront meilleures que les précédentes, c'est super de revenir pour nous montrer ces superbes images, l'oiseau est vraiment beau , et la fouine, faut avouer que derrière mon écran c'est amusant ... mais je ne sais pas comment t'aider pour t'en débarasser ...
    moi j'ai des mulots sous mon toit, je les entends toutes les nuits depuis 30 ans ... pas de dégats, sauf qu'ils déplacent la laine de verre, qu'il faut remettre en place, sinon l'humidité s'installe ...
    bisoussss et prends soin de toi !!!
    12
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 13:42

    Bonjour Thérèse    contente de ton retour    le temps adoucit les peines et si tu reviens c'est que ça va un peu mieux 

    tu nous parleras de ton jardin, des oiseaux   côté jardin il se passe toujours quelque chose à raconter tu verras   et ça fait du bien d'écrire

    je n'ai jamais eu de gros bec dans mon jardin  mais c'est vrai que je n'y suis pas tous les jours   il u a surtout des moineaux qui nichent dans le lierre, des mésanges, des rouges gorges qui sont là dès que je suis au jardin et que je remue la terre   ils attendent les vers en me disant ti ti  vite on a faim

    , des chardonnerets surtout l'hiver si je mets du tournesol  

    bonne journée  je t'embrasse Cathline

     

    11
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 13:15

    Bonjour Thérèse

    Je suis contente de te lire ...

    Oui je vois aussi un couple de Grosbec casse-noyaux chez moi, ce sont de très beaux oiseaux, le mâle encore plus beau que la femelle, je les ai photographiés pour mon second blog

    je ne saurais te conseiller pour éloigner la fouine .... aurais-tu des poules ? elle aiment bien venir manger les oeufs dans le poulailler .... bon l'avantage c'est qu'avec elle tu n'auras pas de souris, par contre fais attention à tes câbles électriques !!!

    Je t'embrasse, prends soin de toi

    Bisous

    10
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 12:30

    Bonjour Thérèse,
    Tu ne peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles. Je pense très souvent à toi.
    Je souhaite que tout aille pour le mieux, et surtout, que tu puisses passer d'agréables fêtes de fin d'année entourée de ta famille.
    Ton gros bec est superbe, (sont assez rares par chez moi.. j'en a vu un aussi ces derniers jours à la mangeoire.)
    Quant à la fouine, c'est vraiment très désagréable qu'elle soit installée , et pour la déloger, ce n'est pas facile, surtout qu'elle y trouve de la nourriture.
    Pour la capturer,  avec un piège à corneille  à 5 compartiments...  peut-être ?  Si quelqu'un peut t'en prêter un.
    A plus,  pour d'autres nouvelles ,  je t'embrasse très très fort.

    9
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 12:17
    la grenouille tricot

    coucou, c'est bien agréable d'avoir de tes nouvelles

    quand on vit à la campagne, il y a beaucoup d'activités autour de nous que ce que l'on pense, il suffit d'être attentif,

    chez nous, nous avons des loirs, j'ai pu en photographier un  qui a été attrapé par le chat , nous avons aussi un épervier qui vient quand nous mettons du pain dehors pour les petits oiseaux, il trouve le libre service, mais je n'ai pas encore réussi à le prendre en photo, il va tellement vite,

    nous avons aussi un pivert qui vient de temps en temps , là aussi pas moyen de le prendre en photo

    et dernièrement une petite famille de chat : une maman et 2 chatons qui grandissent tranquillement

    je te souhaite une bonne journée, bises

    8
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 12:12
    Je suis très contente de te lire
    Merci pour ce beau partage et cette patience pour filmer cette fouine

    Je te souhaite une bonne journée
    Prends bien soin de toi
    Gros bisous créoles
      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:46

        Merci Sonya pour ta petite visite.

        Ce n'est pas moi qui ai filmé, la caméra détecte les mouvements et elle est connectée à ma tablette. Elle prend des photos ou filme toute seule.

        Bon week-end et gros bisous

    7
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 11:37

    Coucou Thérèse 

    Comme je suis contente de te retrouver 

    Pour ton petit oiseau il est vraiment très beau 

    Par contre pour la fouine je ne pourrais pas te conseiller .

    Bonne journée à toi 

    Gros bisous et à très vite 

    6
    Bertille
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 11:17

    Bonjour Thérèse

    Comme je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles, comme beaucoup de tes amis de la toile  j'ai respecté ton silence tout en pensant bien à toi . Comme tu possèdes mon adresse je me suis dit : "si l'envie de communiquer hors blog est là , laissons faire les choses doucement, il faut du temps au temps pour reprendre les habitudes "

    Il est très difficile de se débarrasser d'une fouine, et malheureusement il ne faut pas avoir d'attendrissement pour elle . Et si elle entre dans le piège , il faut tout simplement la noyer. C'est un animal qui fait beaucoup de dégât.

    Ton gros bec casse-noyaux est très joli , son plumage ressemble à celui du geai aux couleurs vives.

    Je te fais de gros bisous , merci de ton gros effort et souhaite vivement ton retour sur la toile.

    Je t'embrasse

      • Samedi 16 Décembre 2017 à 16:43

        Bonjour Bertille,

        Je te remercie de ton gentil commentaire. C'est vrai que j'aurai pu t'écrire, mais je n'avais pas très envie de parler de moi. J'essaie cependant d'occuper mon esprit en bricolant beaucoup, je me suis occupée de mon jardin cet été et parfois j'ai juste envie de ne rien faire pour essayer d'évacuer mes pensées au lieu de les camoufler derrière des activités.

        Pour la fouine, je serai bien incapable de la détruire. Et puis elle est difficile à déloger, vu que je n'ai pas de grenier. il faudrait détuiler le toit pour la trouver, elle doit loger sous l'isolation. Je crains en effet pour la laine de verre et les fils électriques des panneaux solaires.

        J'ai aussi d'abord pensé à un geai lorsque j'ai vu l'oiseau la première fois, mais le bec est différent.

        Je te souhaite un bon week-end et t'embrasse bien fort

    5
    Jeudi 14 Décembre 2017 à 10:55

    Coucou Thérèse, merci d'avoir fait l'effort de nous donner de tes nouvelles.

    Je pense souvent à toi mais respecte ton silence.

    Je ne saurais te dire comment te débarrasser de ce rongeur et j'espère que quelqu'un pourra te conseiller.

    Gros bisous du jour et au plaisir de te retrouver dans tes articles,

    Mireille du sablon.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :