• Continuons notre découverte de Gruissan en nous rendant au Salin de l'île Saint- Martin. Le jour de la visite il ne faisait pas beau, il y avait du vent, il pleuvinait et il faisait froid, c'était en juin.

     

    Créée en 1910, la saliniculture était une activité importante du littoral audois. La récolte s'effectue chaque année en septembre. L'exploitation industrielle, par la société des Salins du Midi a cessé en 2005. La mairie de Gruissan a décidé  de faire revivre ce site  par l'exploitation de l'activité salicole, la relance de l'écomusée, l'affinage d'huîtres, la vente de produits locaux.

     

    Protégés des coups de mer par une digue de 1,5 km de long, les salins de Gruissan couvrent une superficie totale de 392 ha entre la mer et l'île Saint Martin. Ici, le sel est une richesse naturelle au service du développement durable mais aussi de la préservation de la biodiversité.

     

    Sur ce site privilégié par le vent et le soleil se déroule l'étonnante alchimie de la fabrication du sel, entretenue par les sauniers qui par leurs connaissances issues des méthodes ancestrales ont su maîtriser et transformer l'eau de mer en cristaux de sel.

     

    Au salin de Gruissan, une balade d'environ 2 km à travers le site permet de découvrir la magie de «l'or blanc». Présentées par d'agréables hôtesses, les visites guidées d'1h 30 font découvrir les sept tables salantes et les différentes phases de production du sel   (mouvement des eaux, concentration, cristallisation), des observations ornithologiques (site de reproduction), et des informations botaniques sur les plantes halophiles spécifiques aux milieux salés.

     

     L'entrée de la boutique et de l'écomusée sont libres : exposition d'anciens outils, projections sur les méthodes ancestrales et modernes de la production du sel.

     

      Le salin vu de notre studio de vacances. (Clic sur les photos pour les agrandir)

     

    Zoom sur le salin, les bâtiments annexes (bâtiments d'exploitation, écomusée, boutique, etc...), les oiseaux

     Le sel extrait de la mer est produit selon une technique agricole faisant appel à l'utilisation d'énergies douces renouvelables : le soleil et le vent.

    Pour cela on utilise une technique traditionnelle connue depuis l'antiquité : les marais salants qui sont constitués de bassins peu profonds appelés partènements reliés par des petits canaux.

    Au printemps l'eau est pompée dans la méditerranée, à 170m de la plage pour être acheminée par un canal dans un premier partènement. A ce moment la teneur en sel de l'eau de mer est de 29g/litre. Sous l'action du soleil et du vent, l'évaporation fait baisser le niveau de l'eau et la teneur en sel augmente. Lorsque l'eau contient environ 35g/l de sel, le saunier la verse dans le partènement suivant. Le processus se renouvèle pour obtenir 60g/l dans le deuxième partènement, 120g dans le troisième et ainsi de suite.

    Sous la conduite du saunier, l'eau va ainsi parcourir plus de 30kms et séjourner dans une dizaine de partènements. Les eaux arrivent dans le dernier partènement avec une teneur en sel de 230g/l. A la sortie de ce dernier, la teneur en sel doit être de 260g/l pour pouvoir débuter la cristallisation.  

     

     

     

     

     

     

    Une fois ce seuil obtenu, le saunier ouvre les vannes pour remplir les tables salantes. La cristallisation commence. Les concentrations de molécules de  chlorure de sodium deviennent de plus en plus lourdes et se déposent sur le fond de la table salante. La couche de sel peut atteindre 10 cm.

     

     

     

    Le sel est récolté par des moyens mécaniques.

     

    Pourquoi l'eau est rouge ? 

    C'est à cause de la Dunaliella salina, une micro-algue qui se développe spécialement dans les marais salants. Les organismes pouvant survivre dans de telles conditions de salinité sont peu nombreux, la résistance au sel de cette algue vient de sa forte concentration en ß-carotène qui la protège de la lumière. 

    Cette algue constitue le régime alimentaire principal des Artémia salina (petits crustacés qui vivent dans les marais salants), qui sont la nourriture principale des flamants roses !

     

    (A suivre pour une petite découverte du musée et de la boutique....)

     

      


    7 commentaires
  • P1030719

     

    Voici déjà arrivé le jour de la publication pour la carte de France des paysages, gérée par notre amie Canelle. Je viens juste de rentrer et je n'ai pas eu le temps de préparer mon article. Afin de participer malgré tout je vais juste mettre une vidéo de Gruissan (département de l'Aude) où nous avons un résumé de ce que l'on peut y découvrir. J'ai encore de jolis endroits à vous faire découvrir, ce sera pour la prochaine carte.

     

    Bon week-end à tous mes lecteurs, merci pour vos visites et vos commentaires.

    27 commentaires
  •  

    P1030272

    Après vous avoir fait visiter le village de Gruissan dans le département de l'Aude - 11, région Languedoc-Roussillon, je vous emmène au port. 

      

    Gruissan est un port moderne et vivant, une véritable base maritime méditerranéenne, un lieu de vie et de rencontres pour plaisanciers et touristes. Base maritime majeur de la méditerranée, le port de plaisance de Gruissan est un lieu incontournable de cette cité portuaire. Situé en plein cœur de Gruissan, le port de plaisance est un lieu de promenade, de divertissements et de rencontres qui ravira tous les amoureux de la Grande Bleue. Bars, restaurants, commerces y sont installées et sont ouverts jusque tard le soir. En saison estivale des concerts et des animations sont organisés pour vous faire passer des moments inoubliables. Avec ses 1 500 bateaux, le port de plaisance de Gruissan est l’un des plus importants et des plus réputés en termes d’aménagement, d’architecture et d’environnement du Languedoc-Roussillon. C’est l’un des seuls ports qui offre la possibilité de venir s’amarrer à quelques pas des restaurants. Des places y sont laissées libres tout au long de l’année. A ne pas manquer, c’est tout l’art de Vivre méditerranéen qui vous est proposé. Renseignements pris ici 

     

    Vous pouvez cliquez sur les photos pour les visualiser en grand format 

     

     

     

     

     

     

     La capitainerie

     

     

     

       

    Une rencontre surprenante ! Reconnaissez-vous ce grand monsieur ? Il se repose à la terrasse d'un café devant sont petit rouge et chaque jour il est fidèle au rendez-vous avec ses admirateurs.

     

     

    Nous sommes sur le pont. On peut voir le bateau des sauveteurs en mer, Notre-Dame des Auzils II

     

     

     

     

    Nous traversons le pont pour nous rendre sur l'autre rive vers le centre ville

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je vous emmène faire une balade en mer, lequel choisissez-vous ?

      

     

     Second bateau des sauveteurs en mer "Notre-Dame des Auzils III"

     

    Boutique de bijoux et pierres sur un bateau

     

    Quelques restaurants et boutiques

     

     

    Place des menhirs où ont lieu des fêtes et animations chaque soir en pleine saison

     

     

     

     

     

    Tombée de nuit

     

    Mon article est un peu long, je m'en excuse, mais j'avais tellement de photos à vous montrer que j'ai eu du mal à faire un choix

      

    Mes autres articles parlant de Gruissan :

    Gruissan, la fête médiévale

    A Gruissan un jour de marché

    Gruissan, la tour Barberousse 

    Gruissan, l'église Notre Dame de l'Assomption 

    Gruissan, une balade en mer 

    Gruissan, le village  

     

     


    32 commentaires
  • Restons dans le village de Gruissan, où ont eu lieu les médiévales 2011, les 17 et 18 septembre. Le 17 étant notre jour de départ, nous n'avons pas pu assister aux diverses animations qui se sont déroulées durant ces deux jours. Mais avant de partir, nous avons fait un petit tour au marché médiéval dont font partie les photos du marché que je vous ai présentées dans mon article précédent . Je vous montre quelques photos prises par-ci, par-là au hasard de notre balade.

    Fête médiévale (1)

     

    Maquette représentant le château de Gruissan dont nous avons vu ce qu'il en reste ici

    Fête médiévale (2)

     

    Fête médiévale (3) 

    Cliquez sur la photo ci-dessous pour mieux visualiser les jolis articles qui sont en vente à ce stand. Ce qui a surtout retenu mon attention, ce sont les 3 singes de la sagesse : Mizaru qui se cache les yeux, Kikazaru qui se cache les oreilles et Iwazaru qui se ferme la bouche. Leur signification est : "je ne vois pas ce qu'il ne faut pas voir",  "je n'entends pas ce qu'il ne faut pas entendre"  et "je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire". C'est une expression de la sagesse et du bonheur. Si l'on suit cette pensée il ne nous arrivera que du bien.Fête médiévale (4) 

    Fête médiévale (5)

     

    Démonstration de calligraphie. Ce monsieur calligraphiait les prénoms de ceux qui le souhaitaient... Clic sur l'image pour l'agrandir.

    Fete-medievale--29--copie-1.JPG

     

    Fête médiévale (7)

     

    Fête médiévale (8)

     

    Fête médiévale (9)

     

    Fête médiévale (10)

     

      Ce jeune garçon assemble les mailles pour fabriquer les cottes de mailles

    Fête médiévale (11)

     

    Fête médiévale (12)

     

    Fête médiévale (13)

     

    Cliquez sur les photos des écritures pour mieux lire les explications concernant la catapulte et le trébuchet 

    Fête médiévale (14)

    Fête médiévale (16)

    Fête médiévale (15)

    Fête médiévale (17)

     

    Fête médiévale (18)

     

    Ce monsieur frappe des écus, il nous en a offert un que je vous montre juste en-dessous de la photo. Comme c'est simple de faire des sous !!! j'aurais dû lui prendre ses outils et j'en aurai fabriqué pour tous ceux qui en manquent....

    Fête médiévale (19)

     

    Pile ou face

    fête médiévale (27)  Fête médiévale (28)

     

    Ici, nous arrivons dans un quartier malfamé. Mon amie Estelle s'est fait piéger, "voilà ce que c'est d'être trop gentille et trop curieuse, ma tite Estelle mdrrrrr, te voilà prisonnière des gueux !!!"

     En échange de sa liberté, ils ont exigé un bisou au lépreux peur.gif mdrrrrr

    Fête médiévale (22)

    Fête médiévale (20)

    Fête médiévale (21)

    Fête médiévale (23)

     

    Fête médiévale (24)

     

    Fête médiévale (25)

     

    Fête médiévale (26)


    32 commentaires
  • Après avoir visité le village de Gruissan, suivez-moi au marché si vous le voulez bien... On y trouve de tout ! Vêtements, fruits, légumes, produits du terroir, artisanat... je vous laisse vous promener et découvrir...  

    Marché de Gruissan (17)

     

    Marché de Gruissan (18)

     

    J'adore ce stand tout en douceur

    Marché de Gruissan (10)

     

    Marché de Gruissan (11)

     

    Marché de Gruissan (12)

     

    Marché de Gruissan (14)

     

    Marché de Gruissan (21)

     

    Marché de Gruissan (20)

     

    Marché de Gruissan (15)

     

    Marché de Gruissan (16)

     

    Marché de Gruissan (5)

     

    Marché de Gruissan (13)

     

    Marché de Gruissan (19)

     

    Marché de Gruissan (2)

     

    Marché de Gruissan (3)

     

    Marché de Gruissan (4)

     

    Marché de Gruissan (22)

     

    Midi sonne, avant de rentrer, arrêtons-nous ici pour acheter de quoi manger.... hummmm ! un régal tous ces bons plats de la mer, encornets farcis aux fruits de mer ou à la viande, paella, sépions....

    Marché de Gruissan (6)

     

    Marché de Gruissan (7)Marché de Gruissan (8)

     

    Marché de Gruissan (9)

     

    Et puis une bonne miche de pain et à table !!!! 

    Marche-de-Gruissan--1--copie-1.JPG


    43 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique