• Après avoir visité l'Ermitage, nous voici aujourd'hui à l'église Saint-Germain de Mièges.

     

    Je n'ai trouvé que peu de renseignements sur cette église. Elle est entourée par le cimetière du village, à l'avant il y a un monument au mort. Je vous note le seul document que j'ai trouvé et je vous laisse admirer les photos.

     Aujourd'hui je vous montre l'extérieur et nous visiterons l'intérieur dans un prochain article.

     

    L'église de Mièges, dédiée à Saint Germain, raconte une longue et dense histoire. On remarque d'abord son clocher carré et les quatre statues de saints posées dans ses angles. (Ste anne, St Antoine, St Jean-Baptiste et St Michel)
    C'est la partie la plus récente de l'église, édifiée au XIXe siècle après un incendie. La toute première église date sans doute du XIIIe siècle, mais c'est principalement du XVe et XVIe siècles, sous le « règne » des Chalon, que date la majeure partie de l'église visible aujourd'hui..

    Mièges - l'Eglise St-Germain (2)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (34)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (35)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (30)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (31)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (32)

     

     

     Les sculptures du portail ouest  évoquent les activités humaines de l'époque : vendangeurs, bûcherons, etc

    Mièges - l'Eglise St-Germain (37)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (3)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (41)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (48)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (42)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (44)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (45)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (43)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (47)

     

    Mièges - l'Eglise St-Germain (46)


    15 commentaires
  • Mièges est un petit village de 97 habitants, situé dans le département du Jura, en région Franche-Comté. La commune fait partie du canton de Nozeroy, arrondissement de Lons-le-Saunier. Situé à 745 m d'altitude, Mièges s'étend sur 3 km². La densité de population est de 32 habitants par km².

     

    Aujourd'hui je vous fait visiter l'ermitage Notre-Dame de Mièges et dans un prochain article, l'église Saint-Germain de Mièges.

     

    L'ermitage est un lieu de prière depuis le VIè siècle.

      

    A partir de 1083, les moines de Cluny développent le pélerinage et le culte de Notre-Dame.

    En 1482, un chevalier voulant étancher sa soif dans une petite source près de la Serpentine aperçut au fond de l'eau un objet brillant. C'était la statue d'argent représentant la Vierge Marie. Il la porta à l'église paroissiale, mais le lendemain, elle fut trouvée au lieu-dit "la Corvée". C'est là que le chevalier fit construire un oratoire.

     

    Mièges - l'Ermitage (17)

     

    En 1609, construction de la chapelle. 

    Mièges - l'Ermitage (14)

     

    Mièges - l'Ermitage (2)

     

    Mièges - l'Ermitage (13)

     

    Mièges - l'Ermitage (10)

     

    Mièges - l'Ermitage (12)

     

    En 1613, le père Carlier arrive avec la statue en bois du chêne miraculeux de Montaigu en Brabant (Flandres) et l'installe dans la chapelle. Il s'y installe et devient le premier ermite d'une lignée qui se perpétue jusqu'à ce jour. Mièges - l'Ermitage (4)

     

    Mièges - l'Ermitage (6)

     

    Mièges - l'Ermitage (3)

     

    Mièges - l'Ermitage (8)

     

    Mièges - l'Ermitage (7)

      

    Mièges - l'Ermitage (9)

     

    La chapelle s'agrandit jusqu'en 1688, et subiste ainsi jusqu'à aujourd'hui. De part et d'autres des bâtiments sont édifiés, d'abord pour l'ermite, puis pour l'accueil des pélerins, les retraites spirituelles, la vie paroissiale. L'ensemble des bâtiments est propriété de l'association diocésaine de Saint-Claude. La paroisse du Val de Mièges en a la charge et veut redonner toute la beauté et l'importance à ce lieu.

     

    En 2010, commence la restauration de la chapelle et de la façade. Lorsque nous l'avons visitée, (fin mai 2010) les travaux à l'intérieur venaient juste de se terminer, on peut encore voir l'échelle à l'intérieur. Je n'ai pas vu toutes les statues, principalement celle en bois de hêtre qui a dû être enlevées durant les travaux, les entrepreneurs étaient encore sur les lieux.

     

    Sources du net : ici et

    plus de photos de l'intérieur ici (photos des statues que je n'ai pas photographiées). 

     

    Mièges - l'Ermitage (15)

     

    Le route de l'ermitage, à gauche de la photo on voit l'église St Germain de Mièges, que je vous ferai visiter dans un prochain article.

    Mièges (2)

     

    L'ermitage vu depuis l'église St Germain de Mièges

    Mièges - l'Ermitage (1)

     

     


    25 commentaires
  • Une petite halte au bord du Lac de Saint-Point depuis le village de Saint-Point Lac.

    A 15 km au sud-ouest de Pontarlier, sur la rive ouest du lac à laquelle elle a donné son nom, la commune de Saint-Point Lac s'étend sur 328 ha dont 137 de forêt.

    Le village compte un port et une plage (surveillée l'été) très appréciés, qui offrent la possibilité de pratiquer bon nombre d'activités nautiques sur le 3ème lac naturel de France.

    Dans le village, on compte trois exploitations agricoles et une fromagerie dont les produits (en particulier les 3 AOC Comté, Morbier et Mont d'Or, et la spécialité locale Le petit Saint-Point) sont connus au-delà de la région.

     

    Traversé par le Doubs, le lac de Saint-Point ne formait autrefois qu'une seule étendue d'eau avec le lac de Remoray.

    Situé à environ 900 mètres d'altitude, sa longueur est de 7,2 km, sa largeur atteint 950 m et sa profondeur avoisine la quarantaine de mètres.

     

    En été, le lac est un site idéal pour la baignade et la pêche. En hiver, il peut geler totalement et devenir ainsi une belle patinoire naturelle.

     

    Le temps était couvert et froid ce jour là, les photos sont un peu sombres.  

     

    Lac St point (6)

     

    Lac St point (2)

     

    Lac St point (1)

     

    Lac de St Point Lulu (3)

     

    Lac St point (11)

     

    Lac St point (4)

     

    Lac St point (7)

     

    Lac St point (9)

     

    Lac St point (16)

     

    Une légende raconte qu'autrefois, en lisière de la forêt de sapins, se trouvait non pas le lac Saint-Point mais la grande et belle cité de Damvauthier, occupée par de très riches habitants. La nature formidablement prodigue de cet endroit avait rendu ses occupants paresseux, gourmands, orgueilleux. La débauche et le désordre régnaient à Damvauthier...
    Une froide nuit d'hiver une femme pauvrement vêtue, portant un bébé dans ses bras, entra dans la cité. Elle frappa à toutes les portes, personne ne voulut l'accueillir, ni même lui donner un peu de nourriture ou une couverture pour son enfant.
    Jusqu'à ce que le moine Saint-Point, qui vivait pauvrement dans la forêt toute proche, ait pitié de la jeune femme. Il lui proposa de partager sa petite hutte, lui donna un peu de pain, alluma un faible feu de brindilles.
    Pendant ce temps, les fêtes gargantuesques de Damvauthier continuaient. Lorsque tout à coup le tonnerre gronda, des pluies diluviennes se mirent à tomber, la terre trembla, les sapins s'écroulèrent. Les eaux se mirent à monter dans la cité, de plus en plus haut, de plus en plus vite. Le déluge ne s'arrêta qu'une fois les maisons entièrement recouvertes.
    Seuls la jeune femme et son bébé furent épargnés par la colère de Dieu. Ils donnèrent au lac le nom du moine Saint-Point, le seul homme généreux de la cité disparue.

    La légende intégrale se trouve ici

     


    10 commentaires
  • La Source bleue est  proche du village de Malbuisson, sur la route qui borde le lac de Saint-Point dans le Doubs. C'est une résurgence naturelle d'une eau qui surgit à Malbuisson dans le département du Doubs. Sa couleur bleue  proviendrait de la décomposition  du spectre lumineux sur le plan d'eau profond.

     

    Source bleue (24)

     

    Source bleue (23)

     

    Source bleue (25)

     

    Source bleue (22)

     

    Après la petite cascade artificielle, elle se poursuit en un ruisseau qui s'écoule tranquillement,  longé par un chemin où il fait bon marcher.

    Source bleue (21)

      Source bleue (12)

     

    Promenade dans le Jura - La source bleue

     

    Environ 100 m après sa source, son parcours se fait par cascades successives pour suivre le dénivelé du terrain

    Source bleue (14)

     

    Source bleue (18)

     

    Source bleue (16) 

    Source bleue (9)

     

    Source bleue (29)

      

    Source bleue (31)

     Après un parcours tranquille,  le ruisseau se jette dans le Lac de Saint Point, autrement dit le Doubs. On appelle également ce lac, le Lac de Malbuisson. Ce sera le sujet de mon prochain article.

     

    Gustave Courbet, peintre réaliste né en Franche-Comté (1819 - 1877) a peint cette source en 1872. On peut la voir ici.

     

     


    12 commentaires
  •  Après que nous soyions débarqués du "Papillon jaune", un petit sentier nous a conduit à travers la forêt après un passage devant les cabanes à souvenirs.

    Saut du Doubs (86)

     

    Saut du Doubs (91) Saut-du-Doubs--95-.JPG

     

     

    Arrivés sur le lieu de la cascade, deux belvédères permettent d’admirer le Saut du Doubs :

     

    Le premier fait face à la cascade.

     

    Cliquer sur la photo pour voir et entendre la chute d'eau,  c'est une vidéo très courte faite avec mon appareil photo.

    Saut du Doubs (101)

     

    Après une nouvelle petite marche dans la forêt on arrive sur le second belvédère qui se trouve juste au dessus de la cascade et l'on peut voir le belvédère précédent juste en face.

    Saut du Doubs (109)

     

    Saut du Doubs (110)

     

    Saut du Doubs (107)

     

    Clic sur cette photo pour visualiser la cascade depuis le belvédère qui la surplombe.

    Saut du Doubs (116)

     

    C'est une jolie promenade, très agréable. Le niveau d'eau n'était pas très élevé à cette période, mais ça doit être très impressionnant en période de pluie...

     

     

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique