• Du Lautaret au Galibier

    Après notre montée du Galibier, (c'était le 28 juillet 2012), reprenons la route du retour. Je  publie tout de suite après les photos précédentes afin de vous montrer comment la montagne peut changer en très peu de temps. Ces photos datent du 30 juillet, 8h du matin. Le soleil était radieux.

    Le Lautaret : Il est célèbre pour son jardin botanique alpin et le tour de France. Une petite chapelle en bordure de route a été construite en mémoire de 17 résistants fusillés par une colonne de soldats allemands le 11 août 1944.

    On peut observer le chaînon de la Meije.

    Du lautaret au Galibier (1)

     

    Du lautaret au Galibier (2)

    Du lautaret au Galibier (3)

    Le col du Lautaret se trouve maintenant tout en bas, regardez comme elles sont belles ces montagnes, quelle puissance s'en dégage ! L'homme est bien petit à côté d'elles

    Du lautaret au Galibier (4)

    Du lautaret au Galibier (5)

    Du lautaret au Galibier (6)

    Arrivée au Galibier, un bel accueil nous attend  Les vaches paissent et circulent librement.

    Du lautaret au Galibier (7)

    Nous revoyons le monument vu dans l'article précédent.

    Du lautaret au Galibier (8)

    Du lautaret au Galibier (9)

    Nous redescendons la route vers Valloire

    Du lautaret au Galibier (10)

    Et là, je sors de la voiture pour faire quelques photos, et je ressens soudain un grand sentiment de bien-être, on n'entend que le cri des marmottes, de l'aigle et partout le silence... écouter le silence !!!! quel bonheur, je n'ai plus envie de partir,  je voudrais que ce moment dure toujours, une folle envie de m'échapper, de courir à travers ces vastes étendues de verdure, la liberté.... admirer les jolies fleurs de montagne, un bel arnica,

    Du lautaret au Galibier (11)

    observer les marmottes méfiantes qui sortent d'un peu partout et se cachent d'un trou à l'autre avec une agilité incroyable.

    Du lautaret au Galibier (12)

    Du lautaret au Galibier (13)

    Hélas, il faut revenir à la réalité et reprendre la route

    Du lautaret au Galibier (14)

    Du lautaret au Galibier (15)

    Du lautaret au Galibier (16)

    Ici finit mon billet, j'espère que vous avez aimé la belle randonnée en montagne. C'est difficile de décrire ce qu'on ressent face à ces espaces gigantesques, j'ai essayé de vous en donner un aperçu. C'est sans doute ce que peuvent ressentir les alpinistes lorsqu'ils se trouvent seuls en montagne, ou même les marins en pleine mer. Se sentir humble et heureux en même temps....

     

     

     

    « De Valloire au Col du Lautaret en passant par le Grand GalibierSerre Chevalier »

  • Commentaires

    6
    Dimanche 25 Décembre 2016 à 16:00

    Je l'ai traversé de nombreuses fois mais je ne m'en lasse pas.

    C'est un endroit magique, un de mes préférés.

    5
    Danielle
    Lundi 11 Août 2014 à 11:54
    Danielle

    Qu'il est beau ton reportage ma Thérèse, ces photos sont magnifiques, l'immensité de ces espaces est impressionnante et le premier sentiment qui nous vient à l'esprit c'est le mot : liberté ! Ces montagnes sont magnifiques, on ressent l'air pur, la beauté, la démesure des paysages, un autre monde ... merci de partager avec nous cette merveilleuse balade. Gros bisous pleins d'amitié ma grande. Douce soirée. Danielle

    4
    Monique RICHARD
    Lundi 11 Août 2014 à 11:54
    Monique RICHARD

    Heureuse de prendre connaissance avec vote site,merci pour l'idée des chansons d'hier...je suis d'accord avec vous étant des Hautes Alpes " Que la montagne est belle " je n'ai pas tout découvert! cordialement .

    3
    Vendredi 17 Mai 2013 à 10:05
    Thérèse

    Merci d'avoir aimé votre balade sur mon blog, revenez quand vous voulez, la porte est toujours ouverte. Les Htes-Alpes sont magnifiques, j'adore.... Cordialement

    2
    Mercredi 13 Mars 2013 à 08:50
    Agnès

    bonjour, c'est en cherchant quelque chose de naturel, genre plante (frêne), pour l'arthrose,( Champs de Fleurs) que j'ai découvert votre blog! une bien jolie découverte, j'y reviendrai!

    1
    DD
    Jeudi 7 Mars 2013 à 17:52
    DD

    c'est magnifique ... eh oui le temps change vite en montagne et c'est bien pour ça que notre sac à dos est lourd quand on part pour plusieurs jours en rando ... il faut prévoir tous les temps !

    ohhh des marmottes ... non, elles ne crient pas, elles sifflent ... pour prévenir les copines du danger !

    Merci pour ce beau billet, j'aime la montagne sans neige !

    Bisous, bonne soirée

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :