• Pour bien commencer la semaine, voici quelques jeux de mots bien français.

    Le français, c'est simple

     

    Quelle est la différence entre une pioche, un pull et une semaine ?
    La pioche a un manche, le pull a deux manches et la semaine a dimanche 
      
    Quelle est la différence entre un internaute et son épouse dépensière ?
    Pendant qu' il clique, elle claque. 
      
    Quelle est la différence entre les oiseaux et les banquiers suisses ?
    Les oiseaux font leurs nids et les banquiers suisses nient leurs fonds. 

    Quelle est la différence entre le temps et l' éternité ?
    Si je prenais le temps de te l’ expliquer, il faudrait une éternité pour que tu la comprennes.
        
    Quelle est la différence entre Paris, un ours blanc et Virginie ?
    Paris est métropole, l' ours blanc est maître au pôle et Virginie aimait trop Paul... 

    Quelle est la différence entre une girouette et un horloger ?
    La girouette montre les vents et l' horloger vend les montres. 
     
    Quelle est la différence entre un enfant qui fait des bêtises et un sapin de Noël ?
    Aucune !  Les deux se font enguirlander. 
     
    Quelle est la différence entre un homme et une calculatrice ?
    On peut toujours compter sur une calculatrice. 
      
    Quelle est la différence entre une poule et un chapon ?
    Une poule, cha'pond ; un chapon, cha'pond pas... 

    Quelle est la différence entre la lettre A et le clocher de l' église ?
    La lettre A, c' est la voyelle et le clocher, c' est là qu' on sonne. 
     
    Quelle est la différence entre un cendrier et une théière ?
    Le cendrier c' est pour des cendres, la théière c' est pour mon thé... 

    Pour sourire

     

    Pour sourire

     


    14 commentaires
  •  

     

    - Pourquoi dit-on qu'il y a un Embarras de voitures quand il y en a trop,
    et Embarras d’argent quand il n’y en a pas assez ?


    - Pourquoi, quand un homme se meurt, on dit qu'il s’éteint,                                                   mais quand il est mort, on l’appelle « feu »


    - Pourquoi appelle-t-on « coup de grâce » le coup qui tue ?


    - On remercie un employé quand on n’est pas content de ses services.


    - Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux, ruiné, et qui n'a même plus un lit dans lequel se coucher, qu'il est dans de beaux draps ?


    - Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois : « Je viens de louer un appartement » ?


    - Pourquoi un bruit transpire-t-il avant d'avoir couru ?


    - Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?


    - Pourquoi, lorsque vous ne partagez pas l'avis de quelqu'un, dit-on que "les avis sont partagés"


    - Comment peut-on faire pour dormir sur les deux oreilles ?


    - On passe souvent des nuits blanches quand on a des idées noires.


    - Pourquoi, lorsque l’on veut avoir de l'argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?


    - Pourquoi mettre un trait d'union pour ex-mari et ex-épouse alors qu'ils sont séparés...


    - Dans GOUVERNEMENT il y a GOUVERNE et MENT                                                         Dans PARLEMENT il y a PARLE et MENT


    - Et pour terminer, réjouissons-nous que ce soient les meilleurs crus qui donnent les fortes cuites !

     

    Contradictions de la langue française

     


    12 commentaires
  • Petites blagues

     

    Un grand-père a acheté un ordinateur et commence à se débrouiller.

    Un jour, il reçoit un mail de son petit-fils de 14 ans :

    - Bonjour Papy, tu vas bien ? Super qu'on puisse communiquer par mail maintenant. Je n'aurai plus besoin de prendre le bus pour venir chez toi prendre des nouvelles de toi et de Mamy ! Pour mon argent de poche, tu pourras le virer sur mon compte BE00110027369892. C'est facile non ?

    Ton Arthur qui t'aime"

     

    Voici la réponse du Papy :

    - "Bonjour mon Arthur, Mamy et moi allons bien. Je n'arrive pas à me servir du home banking mais j'ai acheté un scanner et chaque semaine je scannerai un billet de 50€ que je t'enverrai par mail.

    Ton Papy qui t'adore !"

     

    Petites blaguesPetites blagues

     

    Petites blagues

     

    Un couple de personnes âgées a fêté son soixantième anniversaire de mariage. Ils se sont connus amis d'enfance et se promènent main dans la main dans le quartier de leur jeunesse. Ils veulent revoir leur ancienne école. La grille n'est pas fermée, ils entrent et retrouvent le vieux pupitre qu'ils ont partgé et sur lequel Louis avait gravé : "Je t'aime, Claire"

    En revenant à la maison, un sac tombe d'un fourgon presque à leurs pieds. Claire le ramasse et l'emporte à la maison.

    Là elle l'ouvre et compte... cinquante mille euros.

    Louis déclare : "Nous devons le rendre".

    Claire dit : "Qui trouve garde !"

    Elle remet l'argent dans le sac et le cache dans le grenier. Le lendemain deux policiers viennent enquêter dans le quartier.

    Ils frappent à leur porte :

    "Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui soit tombé d'un fourgon hier ?"

    Claire dit : "Non"...

    Louis : "Elle ment ! Elle l'a caché dans le grenier".

    Claire : "Ne le croyez pas, il est sénile".

    Les agents se tournent pourtant vers Louis et lui demandent :

    "Voulez-vous, SVP, nous raconter l'histoire depuis le début" ?

    Louis : "Eh bien, voilà ! Claire et moi revenions de l'école, hier..."

    Le premier agent se tourne vers son collègue et lui dit :

    "Viens, on s'en va...!"

     

     

    Petites blagues

     

     

    Gifs de chez PetiteMimine


    13 commentaires
  • A vos neurones !!!

    Blague : demande d'exemption de mobilisation

    Voici une lettre reçue au ministère de la défense pour éviter l'armée.

     

    Monsieur le Ministre de la Défense Nationale,

     

    Permettez-moi de prendre la respectueuse liberté de vous exposer ce qui suit, et de solliciter de votre bienveillance l'appui nécessaire pour obtenir une démobilisation rapide.
    Je suis sursitaire, âgé de 24 ans, et je suis marié à une veuve de 44 ans, laquelle a une fille qui en a 25. Mon père a épousé cette fille.
    A cette heure, mon père est donc devenu mon gendre,puisqu'il a épousé ma fille.
    De ce fait, ma belle-fille est devenue ma belle-mère,puisqu'elle est la femme de mon père.
    Ma femme et moi avons eu en Janvier dernier un fils. Cet enfant est donc devenu le frère de la femme de mon père, donc le beau-frère de mon père.
    En conséquence, mon oncle, puisqu'il est le frère de ma belle-mère.
    Mon fils est donc mon oncle.
    La femme de mon père a eu à Noël un garçon qui est à la fois mon frère puisqu'il est le fils de mon père, et mon petit-fils puisqu'il est le fils de la fille de ma femme.
    Je suis ainsi le frère de mon petit-fils, et comme le mari de la mère d'une personne est le père de celle-ci, il s'avère que je suis le père de ma femme, et le frère de mon fils.
    Je suis donc mon propre grand-père.

     

    De ce fait, Monsieur le Ministre, ayez l'obligeance de bien vouloir me renvoyer dans mes foyers, car la loi interdit que le père, le fils et le petit-fils soient mobilisés en même temps.

    Dans la croyance de votre compréhension, veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

    Blague : demande d'exemption de mobilisation

     

    Vous avez réussi à suivre ce méli-mélo ?

     

     


    13 commentaires
  • Aujourd'hui je vous propose cette petite histoire toute gentillette et fruitée pour vous souhaiter un excellent dimanche. Beaucoup la connaissent sans doute déjà.

     
    Pauvre petite clémentine
    Une petite clémentine, rentrant tard le soir,
    s'adresse à sa mamandarine.
    Ne dis pas à papaplemousse
    que je suis sortie avec « Joli citron »
    Il avait une super pêche !
    Il m'a dit que j'avais de belles prunelles,
    La peau douce comme la mangue
    Et deux petits abricots mûrs à point.
    Bref, qu'avec moi c'était pas pour des prunes.
    Puis il a eu un zeste déplacé.
    J'ai rougi comme une framboise,
    Et je lui ai dit kiwi.
    Comme nous étions pressés,
    Illico on a croqué la pomme.
    Maintenant je suis sûre que je vais avoir des pépins.
    En plus, il m'a dit de ne plus ramener ma fraise.
    C'est vraiment la guigne.
    Je crois que je me suis fait bananer.
    Je vais encore passer pour une poire !
    Sacrément mise en boite l'ananas !
    Les copines elles melons toutes dit ! ! !
     
     

    Les pépins d'une pauvre petite clémentine   Les pépins d'une pauvre petite clémentine   Les pépins d'une pauvre petite clémentine

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique