• Une jeune fille aveugle

     

     

     

    Une jeune fille aveugle se détestait parce qu'elle était aveugle.  Elle haïssait tout le monde sauf son ami de garçon.  Il était toujours là pour elle.  Un jour, elle lui dit : "Si seulement je pouvais voir le monde, je me marierais avec toi".

    Un jour, quelqu'un lui a fait le don de ses yeux.  Quand les bandages furent enlevés, elle fut capable de tout voir ainsi son ami de garçon.

     

    Il lui demanda : "Maintenant que tu peux voir le monde, te marieras-tu avec moi?"  La fille le regarda et vit qu'il était aveugle aussi.  La vue de ses paupières fermées la bouleversa.  Elle ne s'attendait pas à ça.   La pensée de le voir ainsi pour le reste de sa vie la mena à refuser de le marier.

     

    Son ami la quitta en pleurs et quelques jours plus tard lui écrivit une note qui disait :  "Prends bien soin de tes yeux, ma chérie, car avant qu'ils deviennent les tiens ils étaient les miens".

     

    Voici comment le cerveau humain fonctionne souvent quand notre état change.  Seulement très peu de personnes se rappellent ce qu'était la vie avant, et qui était toujours à leurs côtés dans les situations les plus douloureuses.

    Auteur inconnu - image trouvée sur le net

     

     

                                                La vie est un Cadeau  

     

    Aujourd'hui
    a
    vant de dire un mot cruel - rappelez-vous de celui ou celle qui ne peut pas parler.

         

    Avant
    de vous plaindre du goût de la nourriture -  Pensez à celui ou celle qui n'a rien à manger.

     

     

    Avant
    de vous plaindre de votre mari ou femme - Pensez à celui ou celle qui implore Dieu pour un compagnon ou compagne.

     

     

     

    Aujourd'hui
    avant de vous plaindre de la vie - Pensez à celui ou celle qui est parti (e) trop tôt au Paradis.

     

    Avant
    de pleurnicher de la distance à conduire - Pensez à celui ou celle qui fait à pied la même distance.

     

       

    Et quand
    vous êtes fatigué (e) et vous vous plaignez de votre travail - Pensez à celui ou celle qui n'a pas d'emploi, la personne handicapée et ceux et celles qui aimeraient avoir un travail.

     

        Et quand
    les pensées déprimantes semblent vous abattre - Mettez un sourire sur votre visage et pensez que :  Vous êtes en vie et vous êtes encore là.

     

     

     

    « le Père-Noël est arrivéPremière neige »

  • Commentaires

    14
    choupy
    Lundi 11 Août 2014 à 12:42
    choupy
    bonsoir thérèse très triste ce texte, comme quoi l'amour n'a pas de limite, dans ces cas là faut laisser parler son coeur et les citations plus belles les unes que les autres,
    13
    tata-berna
    Lundi 11 Août 2014 à 12:42
    tata-berna
    hé oui, l'amour peut faire faire beaucoup de chose, mais bien souvent l'ingratitude est là aussi
    12
    Martine
    Lundi 11 Août 2014 à 12:42
    Martine

    Madame

    je tenais a vous féliciter , car vous devez avoir une grande sensibilité , et un grand coeur vu la beauté de votre site

    merci de nous donner tant de bonheur , en ouvrant toute ces pages qui represente sans aucun doute de très long moment de recherches

     Merci.une admiratrice Martine

    11
    Mardi 17 Mai 2011 à 09:34
    Thérèse

    Je vous remercie pour ce mot gentil, revenez quand vous voulez, ça me fera plaisir.

    Oui ça demande de longues heures de recherche et de travail, mais c'est passionnant.

    Bonne journée Martine

    10
    Lundi 15 Juin 2009 à 23:34
    Thérèse
    ouiiiii tu vois ça !!!!! et en plus la connexion amitié vaut mille fois plus que la connexion internet ! Bises
    9
    Lundi 15 Juin 2009 à 23:30
    Krys

    Tu as vu ça un peu comment notre connexion "amitié" fonctionnement bien mieux que l'internet ? Il n'y a pas de hasard. Bise

    8
    Lundi 15 Juin 2009 à 23:24
    Thérèse
    Encore le hasard ???? j'ai reçu ton commentaire au moment où je t'envoyais un mail
    Toujours pas d'ordinateur, hélas.... J'ai du mal à poster, car la connexion va mal aussi en ce moment.....
    Merci de ta visite, Krys, ça m'a fait plaisir.
    Amitié et bises
    7
    Lundi 15 Juin 2009 à 23:15
    Krys
    Je profite que tu ne postes rien en ce moment pour lire ou relire d'anciens articles, il y a tellement de belles choses chez toi.
    J'espère que tu vas bientôt retrouver ton ordinateur et que nous allons bientôt te revoir. Bien amicalment. Bise
    6
    Jeudi 4 Décembre 2008 à 17:53
    Thérèse
    oui c'est vrai, tata-berna, et bien souvent l'amour est récompensé par de l'ingratitude
    5
    Mardi 25 Novembre 2008 à 22:43
    Thérèse

    merci Verdinha pour ton site de Noël, des musiques il y en a de jolies, je t'en envoie par mail.

    Bisous

    4
    Mardi 25 Novembre 2008 à 22:41
    Thérèse

    merci Verdinha pour ce commentaire, la réalité est parfois bien triste, hélas ! bisous à toi

    3
    Mardi 25 Novembre 2008 à 22:36
    Thérèse
    Oui l'amour n'a pas de limites, mais seulement l'amour qui vient du coeur, merci de ta visite Choupy
    2
    Dimanche 23 Novembre 2008 à 09:34
    Heureuse de ta visite et de tes infos, chère Marité. J'hésite encore avant de mettre de la musique de Noël car j'ai peur de "fatiguer" les gens avec le musiqes de ´Noël classiques. Il faudrait que je trouve une ou 2 spécilaes... Je t'envoie par email un site où tu trouveras beaucoup d'"habits" de Noël pour ton blog. Bisous verts
    1
    Dimanche 23 Novembre 2008 à 00:00
    Bien triste histoire ...qui arrive souvetn. Il y a des dons d'une part et de l'autre part rien que de l'attente. C'est suite à l'égoisme ou l'égocentrisme des humains ! Bons conseils à suivre que tu nous donnes ensuite ! Bisous verts
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :