• Aimer à perdre la raison - Que serais-je sans toi, Jean Ferrat

    Jean Ferrat,... difficile de choisir une chanson parmi une discographie aussi riche et magnifique...

    Aimer à perdre la raison
     

    Année 1971, paroles de Louis Aragon

    ne pas oublier d'arrêter le deezer

     

    Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison

    Ah c'est toujours toi que l'on blesse
    C'est toujours ton miroir brisé
    Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
    Toi qu'on insulte et qu'on délaisse
    Dans toute chair martyrisée

    Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison

    La faim, la fatigue et le froid
    Toutes les misères du monde
    C'est par mon amour que j'y crois
    En elle je porte ma croix
    Et de leurs nuits ma nuit se fonde

    Aimer à perdre la raison
    Aimer à n'en savoir que dire
    A n'avoir que toi d'horizon
    Et ne connaître de saisons
    Que par la douleur du partir
    Aimer à perdre la raison



    Que serais-je sans toi

    Année 1965, paroles de Louis Aragon




    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement

    J'ai tout appris de toi sur les choses humaines
    Et j'ai vu désormais le monde à ta façon
    J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
    Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines
    Comme au passant qui chante on reprend sa chanson
    J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement

    J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
    Qu'il fait jour à midi qu'un ciel peut être bleu
    Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne
    Tu m'as pris par la main dans cet enfer moderne
    Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux
    Tu m'as pris par la main comme un amant heureux

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement

    Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
    N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue
    Une corde brisée aux doigts du guitariste
    Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
    Ailleurs que dans le rêve ailleurs que dans les nues
    Terre terre voici ses rades inconnues

    Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
    Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
    Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
    Que serais-je sans toi que ce balbutiement
    « Le marché de Noël de nuitAu Royal-Palace, à Kirrwiller »

  • Commentaires

    13
    Annette
    Lundi 11 Août 2014 à 12:31
    Annette
    Merçi pour cette magnifique chanson et ces belles images qui l'accompagne,pour moi c'est une des plus belles,difficile de choisir dans son répertoire.Bisous,Annette
    12
    columbo1962
    Lundi 11 Août 2014 à 12:31
    columbo1962
    Bonsoir madame Thérèse,

    Merci pour votre commentaire. J'espère que vous allez bien. Je n'ai pas trop le moral ce soir, mais bon je réponds quand même à mes correspondantes. Pour répondre à votre question, oui ça va à peu près pour mes retouches photos, mais bon c'est pénible de passer au moins deux heures sur chaque photographies. Je vous souhaite une bonne nuit, et merci d'être passé sur mon blog.
    11
    columbo1962
    Lundi 11 Août 2014 à 12:31
    columbo1962
    Bonsoir madame Thérèse,

    Je suis passé sur votre blog afin de vous souhaiter une bonne nuit. Je n'ai pas tellement le moral en ce moment et notamment car demain c'est mon anniversaire et je sais que ma mère ne m'appelera pas car elle ne m'aime pas. Autrement j'espère que vous allez bien. Vous avez eu une bonne idée de faire des photos de Strasbourg. J'espère que vous vous êtes également promené dans le quartier de la Petite France c'est  le plus bel endroit de Strasbourg ce n'est pas loin de la cathédrale à pieds. Je vous souhaite une bonne nuit ou bien une bonne journée si vous lisez mon commentaire que demain.

                                                                Sincère amitié
                                                                          Alain 
    10
    Lundi 14 Décembre 2009 à 00:36
    Thérèse
    Contente que tu aies pris du plaisir lors de ta petite halte. Merci de ta visite
    Bonne nuit
    bises
    9
    Vendredi 11 Décembre 2009 à 21:29
    Krys
    Je viens de faire une petite halte bien méritée sur ton blog, j'avais manqué beaucoup de belles choses. Je me suis bien régalée avec les gaufres de pomme de terre tout en fredonnant une chanson de Jean Ferrat que j'aime beaucoup
    Je te souhaite un excellent week-end.
    Bise
    8
    Dimanche 6 Décembre 2009 à 23:26
    Thérèse
    Avec du retard, je te souhaite un bon anniversaire. Non, je ne suis pas allée dans la petite France, nous étions en sortie organisée, on ne pouvait donc pas trop s'éloigner d'autant que le temps était court.
    Bonne soirée Alain, amitié
    7
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 19:12
    Mamouzette
    Je suis une grande fan de Jean Ferrat et doit avoir pratiquement tous ces disques.

    Je t'ai envoyé un mail avec un lien, regarde le encore aujourd'hui,

    bonne soirée, bisous, bisous, Mamou
    6
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 18:37

    Pour moi Jean Ferrat, c'est "la montagne". En voyant la 2ème photo (avant la moustache) j'ai encore eu cette impression au 1er coup d'oeil de voir mon grand-père maternelle : même visage "osseux". Pour la chanson, aucun point commun entre les deux ! Je suppose que Jeane Manson fait des récitals en ce moment, sauf erreur de ma part, elle avait fait un album de chants religieux non ? Dans les Ardennes pas de balades en forêt en ce moment, toujours gris et froid, et puis il y a les barbares avec leurs fusils .... Bonne soirée Thérèse.

    5
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 17:51
    Eliane
    je l'ai entendu quelques fois depuis sa création lol

    mais c'ést beau ! 
    4
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 22:56
    verdinha
    Magnifique Chansons de cette voix chaude de jean ferrat.
    je vais me permettre de les prendre pour les mettre dans mon coffre ainsi mes amis portugais pourront les ré-entendre.

    J'y ai déjà mis, une video de ma chorale, si cela te dit... Les conditions de ons ne sont pas les meilleures mais c'est à capella et non dans un studio...

    Bisous

    3
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 19:30
    lilycuisine
    une petite musique en fin de soirée sa fait du bien ^^ bon jeudi ^^
    2
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 15:54
    Thérèse
    J'ai fait une erreur de programmation, elle était pour le 4 décembre, je corrige, je la remets à la bonne date
    Je la cherchais, je pensais l'avoir supprimée involontairement !!!
    Bises
    1
    Jeudi 3 Décembre 2009 à 14:49
    canelle56
    J'ai toujours aimé cet homme , un GrandMonsieur.....MERCI
    bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :