• Pâques

    Pâques




    L'Origine de Pâques :
    Pâques est une fête mobile qui se fête entre le 22 mars et le 25 avril. C'est une fête religieuse qui commémore la résurrection de Jésus pour la religion chrétienne et le passage de la Mer Rouge pour la religion juive
    C'est aussi une fête païenne qui annonce l'éveil du printemps.
    En 2009 Pâques, c'est le 12 avril.


    Pâques, selon la religion chrétienne :
    La fête chrétienne de Pâques est destinée à rappeler le souvenir de la résurrection de Jésus-Christ. Durant les premiers temps de la chrétienté, le calendrier utilisé pour fixer la date de Pâques était le calendrier juif ou babylonien. Les Églises d'Orient célébraient Pâques le dernier jour avant la pleine lune qui suit l'équinoxe de printemps (14 Nissan) commémorant ainsi la mort de Jésus. La résurrection de Jésus survint le 16 Nissan, en même temps que Pessah, la Pâques juive. Voilà tout simplement pourquoi le jour de la résurrection du Christ est appelé Pâques.

    Pâques, selon la religion juive :
    La vraie Pâque (sans "s") est une fête juive célébrée le 14ème jour du premier mois du calendrier juif. Les ancêtres du peuple juif étaient esclaves des pharaons d’Égypte. Sous l’influence de Moïse, ils s’organisèrent et s’enfuirent. Cette libération, appelée l’Exode, est depuis lors célébrée par les Juifs chaque printemps. Les Juifs ne disent pas Pâques mais "Pessah".

    Pâques : la fête du printemps et du renouveau
    Si la fête de Pâques a un sens religieux pour les religions chrétienne et juive, Pâques est aussi une fête païenne qui célèbre le printemps et le renouveau. Il y a très longtemps, probablement à la préhistoire, une fête avait lieu au moment de la pleine lune du printemps. Tous les peuples fêtaient, après les longues journées d’hiver, le retour du beau temps.
     Depuis près de 3000 ans, ce moment de l’année est devenue la fête de la Pâque.
     
    La tradition de Pâques dans le monde
    La fête de Pâques est célébrée différemment selon les coutumes des pays du monde.
    En France et dans la plupart des pays européens, les cloches des églises, véritables symboles de Pâques ne sonnent pas du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques, car l’histoire raconte qu’elles se rendent à Rome où elles se chargent d’oeufs. À leur retour, elles survolent les jardins et lancent tous ces oeufs… pour le plus grand plaisir des enfants !
    Mais dans d'autres pays d'Europe, les messagers de pâques, ne sont pas les cloches : au Tyrol, c’est la poule. En Suisse, un coucou. En Allemagne, un lapin blanc. Dans les pays anglo-saxons, un lièvre.

    En Italie, le prêtre bénit les oeufs de Pâques. Lors du repas du dimanche de Pâques, les maîtresses de maison les placent au centre de la table où tout le monde se réunit. Le repas de fête peut alors commencer !

    En Australie, le jour de Pâques, ce ne sont pas les cloches qui apportent les oeufs, mais le lapin de Pâques ! Il les cache dans le jardin et les enfants s’amusent à les chercher.

    En Bulgarie, un ou deux jours avant Pâques, la coutume veut que les familles chrétiennes envoient une miche de pain et 10 à 15 oeufs teints en rouge à leurs amis turcs. Honorés par ces présents, ceux-ci remettent en général un peu de monnaie au messager qui vient porter ces oeufs.

    La tradition des oeufs de Pâques

    L’oeuf de Pâques est le symbole de l’éclosion d’une vie nouvelle et de la fertilité. Donner des oeufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l’arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d’années.


    Aujourd'hui, les oeufs de Pâques sont en chocolat. Cette tradition est relativement récente. Les moulages en chocolat ont fait leur apparition durant la première moitié du XIXe siècle.





    Histoire résumée de Jésus durant la semaine Sainte.
    La semaine Sainte débute le dimanche des Rameaux, lorsque Jésus entre à Jérusalem, acclamé par la foule.

    Jeudi Saint : la Cène de Léonard de Vinci


    Jésus prend son dernier repas avec les douze Apotres dans la salle dite du « Cénacle ». 
    Après y avoir mangé la Pâque avec eux, il institua l'Eucharistie en disant : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang ». Après ce repas de la Cène, l'heure de l'épreuve approchant, le Christ se rend au jardin des Oliviers avec les apôtres pour veiller et prier.

    Vendredi Saint :

    Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d'usurper le titre de Messie, c'est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix - supplice alors réservé aux criminels.
    Chargé de la croix, le Christ gravit la colline du Golgotha (littéralement « Mont du crâne », autrement appelé « Calvaire ») et tombe plusieurs fois d'épuisement.


    Crucifié, Il expire au bout de quelques heures. Descendu de la croix par ses proches, Il est enveloppé dans un linge blanc (le « linceul ») et mis au tombeau.

    Dimanche de Pâques :
    Les récits évangéliques nous apprennent qu'à l'aube, quelques femmes dont Marie-Madeleine achetère des aromates pour aller embaumer le corps de Jésus. Elles découvrirent le tombeau vide. Marie-Madeleine courrut vers Simon-Pierre et J'an et leur dit : "ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur et nous ne savons pas où ils l'ont mis". Elle pleurait lorsque Jésus lui apparut et ne le reconnut que lorsqu'il l'appela par son nom "Marie"
    Étymologiquement, « Pâques » signifie « passage » : par ce passage de la mort à la Vie, le Christ a sauvé l'Homme du péché et l'a appelé à la vie éternelle. La Résurrection du Christ est l'accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. C'est pourquoi la fête de Pâques, célébrée par une messe solennelle, est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d'allégresse est marqué dans les églises par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

    Toutes les pénitences du carême s'achèvent le jour de Pâques et traditionnellement, l'agneau pascal est consommé. Le temps pascal commence le jour de Pâques, il dure cinquante jours et s'achève par la fête de la Pentecôte. 

    Source :
    ici et ici 

    « Vendredi SaintJoyeuses Pâques »

  • Commentaires

    2
    Lundi 13 Avril 2009 à 13:49
    Thérèse
    Merci Canelle, bises
    1
    Samedi 11 Avril 2009 à 08:35
    canelle56
    Joyeuses Paques Thérèse , bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :