• Saint Valentin

    SAINT-VALENTIN



    14 février, jour de la Saint-Valentin




    Les origines de la Saint-Valentin ne sont pas certaines, elles remonteraient au 4ème siècle avant notre ère et serait liées aux Lupercales, célébrations qui avaient lieu dans la Rome antique en l'honneur de Lupercus, protecteur des champs et des troupeaux.

    C'est au Moyen-âge, en Angleterre que la coutume d'écrire des mots d'amour pour l'occasion est apparue. Les mots d'amour étaient écrits sur des cartes illustrées de coeurs rouges et autres symboles de la Saint-Valentin, et décorées de rubans ou dentelles, ou parfois même parfumées.

     

    On raconte aussi qu'à cette même époque, pour l'occasion les jeunes gens célibataires tiraient au sort, le nom de leur Valentine dans un pot. Dans certaines régions, ces couples se fiançaient, dans d'autres, le garçon devait porter le nom de la jeune fille sur le bras et la protéger toute l'année durant.

    Aujourd'hui, dans la plupart des pays occidentaux, la Saint-Valentin est considérée comme la fête des amoureux. À cette occasion, le 14 février, les couples échangent des mots doux et des cadeaux comme preuves d'amour, et des roses rouges pour exprimer leur passion. C'est également le jour durant lequel vous dites à des personnes que vous les aimez d'une manière amicale, afin de pouvoir inclure la famille et les amis à cette fête.

    En Amérique, la Saint-Valentin tend de plus en plus à devenir aussi la fête de l'amitié. Dans les familles, les enfants et les parents s'échangent cartes ou lettres qui disent toute leur affection.

    En France, l'amour prévaut. Les couples, s'ils sont dans des lieux différents, marquent ce jour en expédiant une traditionnelle carte.

    La Saint-Valentin est aussi une fête très commerciale. Règle générale, envoyer ou offrir des fleurs et/ou du chocolat à l'occasion de la Saint-Valentin constituent les gestes les plus classiques, mais certains préfèrent offrir de la lingerie fine ou un bijoux en gage de leur amour.


    Qui était Saint Valentin ?
    Les points de vue des historiens divergent sur l'identité du personnage. Il existe au moins sept saints chrétiens répondant au nom de Valentin et qui sont fêtés le 14 février. Découvrez celui qui fut le patron des amoureux à travers trois portraits.

    Un prêtre de Rome
    Valentin était un médecin devenu prêtre à Rome au IIIème siècle. En 268, l'empereur Claude II le Gothique fit abolir le sacrement du mariage. Il trouvait que les fiancés faisaient de mauvais soldats à cause de leur dépendance à leur famille. Saint Valentin, qui mariait les couples en secret, fut démasqué et arrêté. Pendant sa captivité, il se lia d'amitié avec la fille aveugle d'Astérius, son geôlier, qui retrouva miraculeusement la vue. Il fut décapité à Rome le 14 février 268 ou 270, puis enterré sur la voie Flaminienne où on lui rendit un culte. Depuis le XVème siècle, il est considéré comme le saint patron des amoureux. Ce personnage est souvent confondu avec l'évêque de Terni qui connu le même sort.

    Un évêque de Terni

    Ce Valentin fut sacré évêque de Terni, près de Rome dans l'Ombrie, en 203. Célèbre pour ses vertus et ses miracles, il fut appelé à Rome par un philosophe païen nommé Craton, dont le fils était atteint d'une maladie incurable. Valentin le guérit en échange de la conversion de toute sa famille au christianisme. A la suite de ce miracle, plusieurs conversions eurent lieu. Un préfet du nom de Placide fit décapiter Valentin pour avoir troublé le culte impérial. Il fut décapité à Rome vers 273.


    Un évêque itinérant de Rhétie

    En Allemagne, Saint Valentin fait plutôt référence à l'évêque missionnaire de Rhétie, dans les Alpes centrales. D'abord moine dans un monastère, il fit bâtir une église à Maïs où il vécut. Il fut représenté comme le protecteur des enfants épileptiques. Il meurt vers 440

    Les Lupercales Romaines, précurseurs de la Saint-Valentin



    La Saint-Valentin serait associée aux Lupercales romaines
    La fête des Lupercales avait lieu dans la Rome antique en l'honneur de Lupercus, le Dieu des bergers et des troupeaux.
    Cette fête était annuelle et avait lieu le 15 février, elle était destinée à assurer la fertilité des bêtes, des champs et du peuple.

    Des prêtres recrutés dans les familles patriciennes y sacrifiaient des boucs et un chien ; de jeunes hommes de familles nobles étaient ensuite enduits du sang de ce sacrifice. Ce rite symbolisait la purification des bergers. Les prêtres couvraient leur corps de peaux des boucs sacrifiés; avec le reste, coupé en lanières, ils couraient, ainsi que certains magistrats, à travers les rues de la vieille Roma Quadrata en frappant avec ces lanières tous ceux qu'ils rencontraient, en particulier les femmes, qui se plaçaient elles-mêmes sur la trajectoire des coups afin d'être rendues fertiles. L'acte de courir était une purification symbolique du territoire, et le mois où la cérémonie avait lieu était appelé februarius, le temps de la purification.

    En 496, le pape Gelase 1er interdit à tout chrétien de prendre part à ces fêtes jugées irrespectueuses envers les femmes. Il choisit alors Valentin comme patron des amoureux et décréta le 14 février jour de sa fête.


    Symboles de la Saint-Valentin

    Cupidon, enfant du désir
     Je vais en parler plus longuement ci-dessous.

    Le cœur, rouge passion
    La représentation du cœur est depuis longtemps liée aux sentiments amoureux. Les Romains croyaient qu'il contenait l'âme et le foie était l'organe de l'amour. Leur couleur rouge est le symbole d'un amour fidèle depuis l'Antiquité. Aujourd'hui, les cœurs prêtent leur forme à des objets de décoration conçus spécialement pour l'occasion.


    Le billet doux, des baisers par milliers
    L'échange du billet doux remonte à l'époque de Saint Valentin de Rome au IIIème siècle. Avant sa lapidation, la légende raconte qu'il adressa un message à la fille de son geôlier à l'intérieur duquel il signa "Ton Valentin". De là naît la coutume d'échanger des vœux, appelés "valentins", pour l'occasion. Aujourd'hui les billets doux sont devenus la correspondance la plus abondante après Noël.


    Les croix en guise de signature

    La tradition d'achever un billet de trois petites croix remonte au début du catholicisme et symbolise la foi chrétienne. Elles font référence au martyr Saint-André, premier apôtre de Jésus-Christ. Il aurait été crucifié à Patras sur une croix en forme de X, d'où son nom de croix de Saint-André. Au Moyen Age, la croix fut également une signature pour les personnes ne sachant pas écrire. Lorsque l'on signait d'un X, il fallait l'embrasser devant des témoins. Cette coutume avait valeur de serment et donna naissance à la tradition du baiser.

    Les oiseaux, messagers du coeur

    La mi-février marque le début de la saison des amours pour certains oiseaux. Au Moyen Age, une croyance se répandit en France et en Angleterre selon laquelle les oiseaux étaient considérés comme des messagers du printemps et de l'amour. Cette légende est racontée dans les écrits de l'auteur anglais Geoffrey Chaucer au XIVème siècle. Si une jeune fille voyait un rouge-gorge, elle épouserait un marin, un moineau, elle ferait un mariage heureux avec un homme peu fortuné et un chardonneret, elle épouserait un homme riche.




    Origine de Cupidon, symbole de la Saint-Valentin

    Cupidon, d'Adolphe-William Bouguereau (1825-1905)

    Dans la mythologie romaine, on prête à Cupidon à peu près la même origine et la même histoire qu'au dieu grec de l'amour Éros.
    Cupidon vient du latin cupido,-inis, terme poétique désignant le désir, l'envie. Cupidon, c'est le désir amoureux personnifié

     

    Cupidon est souvent représenté sous la forme d'un enfant d'environ sept ans, l'air désœuvré, mais malin : armé d’un arc et d'un carquois rempli de flèches, quelquefois d'une torche allumée ou d'un casque et d'une lance ; couronné de roses, emblème des plaisirs. Tantôt, il est aveugle, car l'Amour n'aperçoit pas de défauts dans l'objet aimé ; tantôt il tient une rose d'une main et un dauphin de l'autre. Quelquefois on le voit entre Hercule et Mercure, symbole de ce que peuvent en amour la valeur et l'éloquence. Parfois il est placé près de la Fortune ayant comme lui un bandeau sur les yeux. Il est toujours peint avec des ailes, et ces ailes sont de couleur d'azur, de pourpre et d'or. Il se montre dans l'air, le feu, sur la terre et la mer. Il conduit des chars, touche la lyre, ou monte des lions, des panthères et quelquefois un dauphin, pour indiquer qu'il n'y a point de créature qui échappe au pouvoir de l'Amour.

    Il n'est pas rare de le voir représenté auprès de sa mère, Vénus, qui joue avec lui, le taquine ou le presse tendrement contre son cœur.


    La légende de Cupidon et Psyché

    Cupidon et Psyché, sculpture d'Antonio Canova

    Cupidon s'éprit d'une violente passion pour une simple mortelle, Psyché, princesse d'une beauté ravissante ; et il voulut devenir son époux. Longtemps Vénus fit opposition à ce mariage, et soumit Psyché à de difficiles et presque insurmontables épreuves. Enfin, Cupidon alla se plaindre à Jupiter qui se déclara pour lui. Mercure reçut l'ordre d'enlever au ciel Psyché qui, étant admise en la compagnie des dieux, but le nectar, l'ambroisie, et devint immortelle. On prépara le festin des noces. Chaque dieu y joua son personnage ; Vénus même y dansa. Plus tard Psyché mit au monde une fille qu'on appela Volupté. La fable de Psyché (mot grec qui signifie âme) a inspiré Apulée, La Fontaine, le poète V. de Laprade, le grand peintre Baron Gérard, etc.



    Sources :
    http://www.linternaute.com/savoir/dossier/06/saint-valentin/index.shtml
    http://www.zetika.com/contenu/histoire-et-origine-de-la-saint-valentin/

     

     

     


    « Le pissenlitHeureuse Saint Valentin »

  • Commentaires

    6
    choupy
    Lundi 11 Août 2014 à 12:40
    choupy
    toujours aussi beau ce blog ma chère thérèse et très belle musique merci de nous rappeller que la saint valentin n'a pas qu'une valeur commerciale bisous
    5
    Jeudi 19 Février 2009 à 01:39
    Thérèse
    Merci Choupy, Bisous
    4
    Dimanche 15 Février 2009 à 21:20
    Thérèse
    Merci Verdinha, il y encore beaucoup à dire... Bisous
    3
    Samedi 14 Février 2009 à 10:32
    Magnificque travail de recherches de mots et d'images. Personne qui te lit nepeut dire qu'il ne sait pas ce que signifie la Saint Valentin ! Bonne fin de semaine ! Bisous verts
    2
    Samedi 14 Février 2009 à 10:09
    Thérèse
    Merci Canelle, Bonne St-Valentin, bisous
    1
    Samedi 14 Février 2009 à 09:53
    canelle56
    très bel article .... c'est un régal ce matin de découvrir toutes ces recherches sur la St Valentin bravo... bises Therese
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :