• Toussaint


    LA TOUSSAINT


    Fête catholique en l’honneur de tous les saints. Le lendemain, c’est la fête des morts. Selon la tradition, on dépose des chrysanthèmes sur les tombes familiales dans les cimetières.


    1. Quelle est l’origine et l’histoire de la fête de la Toussaint ?

    La fête de la Toussaint ne tire pas son origine des textes bibliques, comme le font la plus part des grandes fêtes liturgiques.
    La fête de tous les martyrs était célébrée en Orient à partir du 4eme siècle. C’était le dimanche qui suit la Pentecôte à l’église d’Édesse, le 13 mai à Antioche. Actuellement les églises de rite byzantin célèbrent la Toussaint le dimanche après la Pentecôte
    La fête du 13 mai s’est diffusée à Rome au 7eme siècle. Ce fut, en 610, à l’occasion de la transformation du temple païen du Panthéon dédié à tous les dieux en une église dédiée à tous les martyrs, sous le nom de Sainte Marie des martyrs.
    Au 8eme siècle. les moines irlandais qui évangélisaient la Gaule se trouvèrent confrontés au paganisme celtique et à la fête païenne du Samhain qui était fêtée au mois de novembre et qui marquait le début de la moitié sombre de l’année. Le 1er novembre était à la fois le nouvel an celtique et la fête des morts ou plus exactement de la communication entre les vivants et les morts. Pour combattre cette fête païenne, ils demandèrent à Charlemagne d’instituer une fête de tous les saints le 1er novembre substituant ainsi les saints aux âmes des morts. En 835 sur l’ordre de Louis le Pieux, la fête de la Toussaint, qui existait déjà à Rome, fut instituée en France à l’occasion d’un voyage du pape Grégoire IV.


    2. Quelle est la signification de la fête de la Toussaint ?

    La fête de la Toussaint témoigne de l’espérance chrétienne devant la mort. Elle atteste qu’à la fin de notre existence terrestre la vie n’est pas détruite, elle est transformée. C’est la fête de la vie éternelle, la fête du ciel. Chaque personne est appelée à ressusciter un jour avec le Christ et à être associée à sa résurrection et à son bonheur éternel. La Toussaint est la fête joyeuse de la victoire du Christ dans la vie de beaucoup d’hommes. La Toussaint est une porte d’entrée dans le mystère du Christ mort et ressuscité. "
    La Toussaint est en même temps la fête de tous ceux qui, dans la maison du père, sont admis à partager le bonheur de de Dieu. Ils nous attendent et nous tendent la main : grands saints et saints anonymes qui ont entendu le message des béatitudes et y ont répondu. C’est la fête de tous les saints connus et inconnus, la fête de la grande foule des saints qui n’ont pas été canonisés. C’est la fête du peuple des béatitudes.



    3. Que nous apporte la participation à la fête de la Toussaint ?

    Cette fête rassemble bon nombre de pratiquants occasionnels qui viennent prier pour leurs morts. Sans doute ce n’est pas l’objectif de la fête de la Toussaint, mais leur participation peut être l’occasion de reprendre conscience du sens de la vie humaine et de son achèvement dans la vie totale avec Dieu au delà de la vie terrestre. L’évocation des saints du ciel apporte une lumière pour la vie actuelle.



    4. Dans quel pays la Toussaint est elle un jour férié ?

    La Toussaint est un jour férié en France, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Suède, en Finlande, en Italie et en Espagne. Elle n’est pas jour férié en Angleterre, en Irlande, aux Pays bas, au Danemark, en Suisse, au Portugal, en Grèce, aux USA et au Canada.


    5. Toussaint et la fête des morts :

    On confond très souvent la fête de tous les saints, le 1er novembre et la fête des morts, le 2.
    Des coutumes déjà vieilles montrent que la tendance à faire de la Toussaint une fête des morts était plus ancienne que le Concordat qui ne garda pas le 2 novembre comme jour férié.
    C’est la visite aux tombes qui est le rite prédominant, observé massivement quelle que soit la confession, et même en l’absence de confession.
    La décision de fixer le 2 novembre comme jour des morts remonterait à Cluny et aurait été établi par l’abbé Odilon entre 998 et 1048.
    Ce n’est pas une fête liturgique au même titre que la Toussaint. Elle demeure plutôt une coutume, une tradition qui trouve son origine dans la spiritualité monastique médiévale et ses rites dans le désir de fleurir ses tombes au moins une fois l’an.

    Images du net
    « HalloweenLe tablier de grand-mère »

  • Commentaires

    12
    Alain
    Lundi 11 Août 2014 à 12:43
    Bonsoir madame Thérèse, Je viens juste de lire votre commentaire et je vous remercie d'être passé voir mon blog. Bien qu'il soit plus que l'heure d'aller me coucher je voulais néanmoins vous envoyer un commentaire afin de vous souhaier une bonne journée.
    11
    tata-berna
    Lundi 11 Août 2014 à 12:43
    tout est dit si justement, merci pour tes recherches et piur ces superbes chrysanthèmes qui en plus est une fleur que j'aime, papa en cultivait et j'aimais leur odeur et j'aime toujours, j'en ai chez moi bizzzzzzzz
    10
    choupy
    Lundi 11 Août 2014 à 12:43
    choupy
    la toussaint est une période pas facile, le temps est gris et nos coeurs aussi
    9
    Samedi 8 Novembre 2008 à 00:04
    Thérèse
    Oui c'est vrai que le temps gris ne fait qu'accroître le sentiment de tristesse
    8
    Jeudi 6 Novembre 2008 à 20:27
    Thérèse
    merci de ta visite Soeurette, j'espère que tu auras très vite ta nouvelle connexion
    Bizzzzz
    7
    Mardi 4 Novembre 2008 à 14:53
    Thérèse, juste un petit mot pour te dire que je ne vais plus avoir de connexion internet durant quelques jours (voir explication sur mon blog) alors je te fais de gros bisous et à bientôt. ps: une grande pensée pour tous ceux que nous aimons mais qui ne sont plus à nos cotés.
    6
    Mardi 4 Novembre 2008 à 14:34
    Thérèse
    Moi aussi je cultive ces magnifiques chrysanthèmes, ça fait de magnifiques plate-bande et ça met de la couleur dans le jardin en cette période où la nature s'endort. J'aurais aimé mettre mes photos personnelles, mais ils n'étaient pas encore fleuris au moment où j'ai posté mon texte.
    Bizzzz
    5
    Mardi 4 Novembre 2008 à 14:24
    Thérèse
    Merci Alain, bonne journée à toi aussi
    4
    Lundi 3 Novembre 2008 à 22:13
    Thérèse
    Merci de ta visite, Marité. C'est vrai que les recherches sont un travail de patience, mais c'est tellement intéressant d'apprendre toujours plus. Mais.... chacun sa passion, lolllll gros bisous et bon début de semaine, amitié
    3
    Lundi 3 Novembre 2008 à 22:11
    Thérèse
    Merci de ta visite Verdinha, je vais essayer de mettre un petit document à chaque fête, c'est un bon moyen de se rappeler les traditions et leurs origines, car c'est un peu tombé dans les oubliettes, on fête des évènements sans réellement savoir ce que l'on fête et c'est un peu dommage. Bisous 
    2
    Samedi 1er Novembre 2008 à 13:49
    Marité
    bonjour Thérèse Voilà une explication claire et nette!!! tu fais vraiment beaucoup de recherche je n'ai pas ta patience ,donc bravo !!!! passe un bon w.e gros bisous ton amie Marité
    1
    Samedi 1er Novembre 2008 à 13:47
    Détails de cette fête que nous ne connaissons pas toujours ou que nous avons oublié. Merci de nous les rappeler. Bisous verts
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :